• Posté par : Tom 12 mars 2017


    Pour la journée internationale des droits des femmes, PKJ a eu la bonne idée de créer ce tag « 100% féministe » (je me suis permis de renommer parce que franchement féminin c'est un peu triste comme titre, osons le féminisme !), c'est-à-dire un tag pour mettre en avant les femmes en littérature ! J'ai décidé d'y répondre et vous invite à y participer (il n'y a pas qu'une seule journée pour vanter les droits des femmes et le girl power [en littérature] après tout !) On y va ?


    1) Quelle est votre auteure préférée ?

    Of course : Clémentine Beauvais ! Qui propose d'ailleurs une sacrée dose de girl power avec Les petites reines et sa Mireille qui déboîte ! (D'ailleurs, si vous êtes en région parisienne, jusqu'à fin mars, l'adaptation théâtrale est en tournée. Ne la manquez pas !)
    Pourquoi Clémentine Beauvais est mon auteure préférée ? 
    • Elle a de l'humour, une sacrée verve enlevée et débridante ;
    • Elle sait incroyablement bien écrire, elle l'a prouvé avec Songe à la douceur, ce roman en vers en forme de chef d'œuvre ;
    • Elle est féministe, et le montre à travers un roman comme Les petites reines, ce genre de roman « enjoué et adroit, ingénieux et subtil, qu’on aimerait lire tous les jours. On rigole à chaque page, et on ne s’assouplit qu’à la fin, quand nos rêves de vélos, deviennent plus doux, et soudain moins hargneux. Clémentine Beauvais parle de l’adolescence, de la construction de soi et de son image, dans un roman rusé et fou, toujours désopilant et cocasse. Virtuose. »

    2) Quelle est votre héroïne de roman préférée ?

    Question extrêmement difficile. Je pense à Hama de Tant que nous sommes vivants, Petite de La Langue des bêtes ou même Tatiana de Songe à la douceur. Ellana, aussi, of course, de la trilogie éponyme de Bottero.
    Mais je vais répondre Ethel, personnage féminin badass, powerful et absolument génial de Vango ! Elle a un charme et une aura si particulières, qu'on n'a du mal à ne pas se laisser séduire. Elle est puissante, intelligente mais aussi d'une empathie combative. Ethel est l'aventurière qu'on rêve tous d'être au moins une fois dans notre vie.

    3) Citer un roman qui propose un message féministe.

    J'aurais envie de citer Les petites reines mais il ne faut pas citer les auteures deux fois... donc je vais dire Miss Dumplin, de Julie Murphy (éditions Michel Lafon) ! Un roman que je n'attendais pas autant au tournant et qui m'a pourtant bien remué. Et un peu dans tous les sens : c'est drôle, touchant et revendicatif. Une revendication assumée et extrêmement bien menée, jamais condescendante, très fine pour un sujet difficile qu'est celui de l'histoire d'une jeune fille grosse.


    4) Citer un roman avec une fille/femme sur la couverture.

    De cape et de mots, même si j'aurais pu mettre ce livre dans d'autres catégories : c'est un héroïne gé-niale, qui porte une histoire drôle, inventive et dynamique, pour un message finalement assez féministe car Sérine sauve son monde, avec humour et verve. L'illustration de couverture de Charlotte Gastaut est assez extraordinaire et représente bien le roman et sa malice, roman porté avant tout par cette héroïne hypra-incarnée et terriblement mousquetaire de mots ! À ne pas manquer (ne faites pas la même erreur que moi, erreur que j'explique ici) !


    5) Citer un roman qui met en scène un groupe de filles/femmes.

    OK, il y a un garçon, mais surtout et avant tout une femme qui emmène avec elle tous ses enfants dont ses quelques filles qui vont se passer, d'années en années, une boîte contenant le talent de chacune. Soledad, qui tisse les mots, va raconter l'histoire de cette mère, Frasquita Carasco, et tenter d'obtenir le baiser de cette mère qu'elle a attend depuis toujours sans jamais recevoir.
    Le cœur cousu est un roman magnifique, qui dresse le portrait virtuose d'une famille et surtout d'une femme, fascinante et dérangeante à la fois.
    Carole Martinez a un don évident pour l'écriture même si ses quinze années passées sur ce livre ont sans doute participé à la beauté et à la réussite du roman. C'est à lire absolument, comme les autres, si ce n'est plus.

    6) Citer un roman qui met en scène un personnage féminin LGBT+.

    J'ai pris un long moment à chercher avant de réussir à trouver un personnage féminin LGBT+ dans ce que j'avais déjà lu. Parce qu'il faut le dire, déjà que les femmes et les gays sont un peu des sous-catégories de personnages littéraires (les trans, n'en parlons pas ! quoique depuis quelques mois, beaucoup de romans en littérature jeunesse en parlent), alors les lesbiennes... il faut les chercher.
    Mais, évidemment, il y avait A kiss in the dark. Ce roman de Cat Clarke, une auteure (faut-il mieux dire autrice ?) qui sait reproduire avec une grande véracité le ton adolescent. C'est parfaitement juste, jamais condescendant et toujours touchant.

    7) Citer un roman qui propose plusieurs points de vue féminins.

    Dans le désordre est un roman très fort, ô combien unique, dont je vous parlerai bientôt. Il prend le point de vue d'un groupe de personnages, fort et moderne, qui décide de contester l'ordre public établi. C'est un roman extrêmement actuel, qui raconte une histoire d'amour très touchante. Plus encore, c'est le récit de relations croisées et décroisées autour d'idéaux et de l'importance de l'engagement individuel, politique et social dans notre société. Ça bouscule dans tous les sens... mais en bien. À lire, à lire, à lire !


    8) Citer un livre dans lequel une fille sauve le monde.

    Bleu Blanc Sang est une trilogie évènement sortie dans l'an dernier chez Hachette Romans. Écrite par Bertrand Puard, elle met en scène une jeune femme qui va, à sa manière, sauver le monde. Roman ancré dans notre monde actuel, questionnant avec force la politique actuelle, les machineries internationales complexes et sans doute illicites d'informations, d'argents et parfois d'humains, il offre une intrigue dynamique et une héroïne, à vous de le découvrir, très forte. « Dans ce récit où l’intelligence de la narration se bat à l’intensité émotionnelle et réflexive du fond, Bertrand Puard trouve sa place d’écrivain du siècle : à la fois raconteur d’histoires fascinantes et éveilleur de consciences. »

    9) Quel personnage secondaire féminin préférez-vous au héros de son roman?

    Vous avez peut-être lu ma chronique de ce roman paru en novembre dernier chez Sarbacane, dans la collection Exprim' ? Dans cette chronique, je discutais avec Lupiot (Allez vous faire lire) de la place de la seule femme du livre dans ce carnage... et c'était extrêmement intéressant (je vous invite à lire nos deux chroniques). Parce que si ce roman propose de manière très intense et réussie une réponse colérique mais cathartique aux attentats de novembre (en parlant avant tout de pardon), il propose aussi une vision problématique de la place des femmes : encore une fois, c'est une femme qui fait le pardon, alors même que la violence à son encontre a été très loin... C'est en partie pour ça que j'ai préféré le personnage féminin qui est plus juste, plus nuancé et surtout plus apaisant. Voire audacieux, comme personnage : le pardon n'est-il pas plus courageux (et plus difficile à écrire) que la violence ?

    10) Citer un livre écrit par un homme qui met en scène un personnage principal féminin.

    On y revient toujours en ce moment (je vous ai déjà dit qu'il était génial ?!) : J'ai avalé un arc-en-ciel d'Erwan Ji. Un premier roman extraordinaire qui raconte l'histoire de Puce, une héroïne drôle et attachante, et sa dernière année dans son lycée américain privé avec son lot de peines, de joies, de dernières et de premières fois ! C'est vif, le ton est juste, les thèmes abordés extrêmement bien menés et le roman inoubliable. Je suis certain que, comme à moi, Puce saura vous toucher grâce à la plume bien travaillée et à l'intrigue rondement menée sur ce blog presque franchouillard dans un monde d'amerloques ! Rassurez-vous, ce n'est pas vieux jeu, mais bien, et indubitablement, moderne !

    { 24 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Trop cool !!

      Je ne sais pas si j'aurai le temps de m'en occuper bientôt, je crains que non, mais je vais garder l'idée pour le mois prochain, j'adore ! (Et oui, Tag100%Féministe, c'est mieux que Tag100%Féminin, merci Tom, tu as eu mille fois raison de corriger... sinon on dirait que ça ne s'adresse qu'aux meufs, en plus !)

      SUPER idée. J'adore tes réponses, et puis tu me gâtes comme pas permis avec tes liens.

      Il faut vraiment que je lise Vango (et ça tombe dans 2 mois pour le défi 12 mois 12 amis 12 livres !) parce que je me méfie un peu des héros féminins de T2F "^^ J'ai beau l'adorer pour sa plume et ses univers, les filles sont très fantasmées et au second plan, dans ce que j'ai lu, pour l'instant.

      Merci pour cette géniale idée de Tag. Biz

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Yeah merci de ta réponse et de ton soutien ! Hâte de lire ce que tu en feras...
        Je comprends, mais pour le coup, Ethel est en second plan, mais parfaitement active, et sans aucun doute très, très forte ! Tu me diras ce que tu en penses !
        De rien, on peut aussi dire merci à PKJ ;)
        Bises !

        Supprimer
    2. Super tag ! Et tu me donnes de belles idées de lectures au passage !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Yessss, je trouve aussi ! Super, dis-moi si tu t'y plonges ! Tu en as déjà lus dans la liste ?

        Supprimer
    3. Youhouuuuuu petite pause dans les bulletins pour te répondre !

      1) Quelle est votre auteure préférée ?
      Je dirai Marie-Aude Murail, parce qu'elle peint les gens et la vie avec tellement de justesse !
      (Avec Clémentine Beauvais, Christelle Dabos...)

      2) Quelle est votre héroïne de roman préférée ?
      Mon héroïne préférée de la vie, ça restera Buffy. Pour son côté sensible et badass, pour être si proche de nous tout en bottant le cul des vampires.
      Côté roman, je crois que j'irai du côté de Lyra, dans La Croisée des Mondes. Pour sa maturité, sa soif d'aventure et son sacrifice.

      3) Citer un roman qui propose un message féministe.
      Je sais quel roman je pourrais citer qui n'en porte pas ah ah. Les Petites Reines alors, que j'ai trouvé d'autant plus brillant qu'on attend pas forcément un tel message en apercevant la couverture et le résumé. Clémentine Beauvais est géniale, au sens qui tient du génie, et je ne la remercierai jamais assez d'écrire aussi bien pour mes élèves (#instantmamanpoule)


      4) Citer un roman avec une fille/femme sur la couverture.
      Il y en a pas mal mais je citerai bien Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie, parce que j'aime vraiment beaucoup la couverture ! Sinon, j'ai dernière lu Starpoint, avec une couverture très chouette !


      5) Citer un roman qui met en scène un groupe de filles/femmes.
      Le Coeur Cousu effectivement, est superbe ! En groupe, je ne vois pas bien, à part Les Petites Reines une nouvelle fois, ou le Grand Saut, MAIS CE N'EST PAS UN EXEMPLE.
      Bah dis donc, je n'en ai pas tant que ça en tête... :/

      6) Citer un roman qui met en scène un personnage féminin LGBT+.
      Je n'ai que George en tête, et avec les défauts qu'il comporte. Autant j'essaye, quand j'écris, de donner de la place à ses personnages, autant il faut reconnaître que je n'en ai pas lu tant que ça... (Mais si on revient sur Buffy, Willow <3) (#Buffycestlavie)


      7) Citer un roman qui propose plusieurs points de vue féminins.
      Arf, j'ai encore le Grand saut qui me vient MAIS CA NE ME VA PAS. Non, plutôt U4 je crois, avec Stéphane, Koridwen et Contagion, où on a vraiment des personnages intéressants, différents et qui se confrontent. Dans les Belles Vies aussi, les points de vue de Chloé et Jessica.


      8) Citer un livre dans lequel une fille sauve le monde.
      BUFFY (comment ça c'est pas un roman ? Il y a des romans !)
      Lyra dans La Croisée des Mondes, l'héroïne dont on a oublié le nom dans "Nous autres simples mortels"...

      9) Quel personnage secondaire féminin préférez-vous au héros de son roman?
      Oh, dur dur. Je suis d'accord avec toi pour Samedi 14 novembre sinon. Peut-être Annette, dans le Voyageur Imprudent de Barjavel, qui a une place injuste du fait de la franche misogynie de son auteur. Et Morgane dans la légende arthurienne, pour sa complexité et sa magie.

      10) Citer un livre écrit par un homme qui met en scène un personnage principal féminin.
      Les trilogies d'Ewilan et d'Ellana. Ellana surtout, pour son rapport à la force et la poésie, et pour tout l'espoir que son auteur a su mettre dans ces héroïnes. Merci Bottero <3

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je voulais t'identifier mais je ne l'ai pas fait comme tu n'as pas de blog... et finalement tu le fais toute seule, yeah !
        Alors je vais répondre à tes réponses (hé hé hé).
        1) Marie-Aude Murail, que je n'ai que très peu lu et qu'il faut donc que je lise fissa ! Tu me conseilles quoi d'abord ? Oh boy ?
        2) Ha c'est un roman à la base ou tu parles de la série ?
        Lyra ! Tu me convaincs encore, et encore, de lire cette trilogie cette année... J'ai hâte !
        3) Les Petites Reines, of course. Je voulais encore le mettre mais bon faut passer à autre chose des fois... ;)
        4) MAIS JE VEUX LIRE CE ROMAN ça fait genre un ou deux ans mais je ne me suis toujours pas lancé. Il est temps mon coco, allez, motive toi (mais il est loooooooong).
        5) J'ai aussi pensé aux Petites Reines (again). Le cœur cousu était un (très beau) choix assez évident. Tu as lu les autres de Carole Martinez ?
        Et oui, Le grand saut m'est aussi venu en tête... Ce qui est dommage c'est qu'il propose un message féministe, mais un peu perdu dans ce qui ne l'est pas :/
        6) Ha, encore une fois, je ne connais pas ! Peut-être qu'il faudra que je regarde un jour...
        Pour George j'entends du bon et du très mauvais... j'ai un peu peur. Il faut que je le lise vite !
        7) Ouais Chloé et Jessica bof, Le grand saut bof... Rien de très convaincant ! U4 très bonne idée ! J'ai failli mettre Stéphane à la question 8.
        8) OK, c'est bien une série d'abord (avec des novellisations parce que ça a bien fonctionné j'imagine). Tu fais de la propagande pour Buffy, À la croisée des mondes et Les Petites Reines, non ? ;)
        Ha j'ai très envie de lire ce roman de Patrick Ness (amour4ever), tu l'as aimé du coup ?
        9) Oui, pas facile, mais très, très belle question !
        Je ne me rappelle pas de ce personnage mais j'avais ADORÉ ce roman. Je l'avais lu pour mon TPE (j'avais fait un corpus sur l'uchronie, c'était passionnant).
        10) Ouais, évidemment ! J'ai failli mettre Bottero à un moment mais malheureusement j'ai eu un avis il y a peu qui m'a détruit Ellana. Enfin, pas détruit, je l'aime toujours autant... Mais la représentation des personnages féminins n'est pas si top : idéal de beauté inaccessible, féline et "féminine". C'est une meuf badass, mais aussi très cliché :/

        Supprimer
      2. Ah ah dès qu'on me tend des perches pour commenter tu sais :D

        Alors je reprends tes questions :
        1) Marie-Aude Murail, j'ai découvert cet été avec Oh boy! et je pense que c'est un bon début oui (recommandé par une élève eh eh !) après je n'ai lu que celui là et Sauveur et Fils, mais je sais que j'aime sa plume. J'ai très envie de découvrir Simple et 3000 façons de dire Je t'aime !
        2) La Croisée des Mondes est vraiment cool ! J'ai eu les mêmes frissons (et ennuis aussi, au tome 3) qu'à la première lecture ! :D (Et oui Buffy la série, mais Buffy c'est la base de tout ou presque) (oui c'est une campagne de propagande)
        3) Clémentine Beauvais présidente !
        4) Ah ah je me suis dit comme toi quand la libraire me l'a filé "mais je ne lis que de la jeunesse en ce moment et il est looooong, bon je le garde pour les vacances !" Deux semaines plus tard je l'avais fini ! Il n'est pas exceptionnel, mais il est très chouette, bien écrit (bien traduit), très utile je pense, tant pour le point de vue féminin que noir américain !
        5) Rien lu d'autres encore de Carole Martinez, du coup il faudrait que je m'y plonge, un de ces quatre...
        6) Buffy c'est la vie ah ah.
        George, je pense que la chronique de Lupiot est suffisante, mais tu peux tenter ! Il se lit vite !
        7) Du coup plusieurs points de vue féminins, on a pas grand chose sous la main ! Peut-être Nox de Grevet, entre Firmi et Ludmilla mais je n'en garde pas un souvenir incroyable ! (je crois que j'aime les intrigues de Grevet mais pas son style, et le style de Villeminot mais pas ses intrigues) (hors sujet, bref)
        8) Je devrais dédier ma vie entière la diffusion de Buffy...
        Alors le roman de Ness et bien je ne sais pas, j'ai l'impression d'un rdv manqué ! Il y avait tout pour me plaire (dont un lien ténu avec Buffy) (si si je te jure, faut le savoir pour le voir ;) ) mais ça manquait d'un truc. D'après Lupiot, la trad n'est vraiment pas terrible, du coup vaut mieux lire en VO ! Je pense que ça vaut la lecture quand même !
        9) Ah il faudra qu'on en discute parce que je bosse actuellement dessus ! J'ai lu La Nuit des Temps et Ravage dernièrement, avec beaucoup de scepticisme. J'adore la plume de Barjavel, pour sa simplicité et sa poésie, mais alors la place des femmes OHMYGOD. On pourrait tamponner "misogyne" dans la marge que ce ne serait pas plus évident !
        10) Je vois ce que tu veux dire. Je pense que j'aimerais toujours Bottero d'amour, et j'ai découvert Ellana cet été. Autant je n'ai pas aimé le dernier tome (Ewilan était trop loin derrière moi et c'était too much) autant je pense que je continuerai de l'aimer de trouver qu'il porte les femmes en avant. Elle a effectivement (comme Buffy, tu vois on y revient) une féminité mise en avant, mais qui justement ne s'oppose pas à son côté badass, de la même façon que Buffy va chasse le vampire en jupe parfois parce que why not, j'ai envie d'être bien sapée même en patrouille. Il y a des maladresses, comme à mon avis Fombelle avec ses personnages féminins, mais on est sur la bonne voie avec eux, j'en suis sûre !

        Supprimer
      3. 3 choses à retenir de ton message :
        - j'ai beaucoup de choses à lire (Pullman, Adichie...)
        - COMMENT ÇA tu n'aimes pas les intrigues de Villeminot ?
        - Clémentine Beauvais présidente.
        Comment ça tu bosses sur Le voyageur imprudent ? Je n'ai néanmoins pas lu ses autres livres...
        Pour de Fombelle, à part Elisha, tu trouves ses héroïnes pas fortes ?
        Pour Bottero, je suis d'accord avec toi : à jamais dans nos cœurs, of course, quoiqu'il arrive.

        Supprimer
      4. Alors j'ai trouvé un livre avec perso LGBT, lu il y a un moment : "Pourquoi être heureux quand on peut être normal" de Jeannette Winterson, ça n'était pas exceptionnel mais très intéressant.

        Moi ce que je retiens c'est que tu n'as pas retenu l'information principale : IL FAUT REGARDER BUFFY.

        Du coup si on reprend :
        - Vengeance, puisque ton blog ne fait que fournir un peu plus ma PAL et wishlist !
        - On a déjà parlé des intrigues de Villeminot, mais on en reparlera :D
        - YEAH.
        Et pour de Fombelle, si les héroïnes sont fortes, mais liées à un homme, et n'existant que pour/à travers lui pardon, ce qui les limite je trouve.

        Supprimer
      5. Je SAVAIS que tu parlerais :
        - de Buffy
        - du fait qu'on a déjà discuté de Villeminot.
        TU ES TROP PRÉVISIBLE. SURPRENDS-MOI PARDI !

        Et Victoria Rêve ?

        Supprimer
      6. AH ! il faut que je lise, il est dans ma PAL.

        (Ton commentaire m'a tellement fait rire. OKAY, faut que je me renouvèle !)

        Supprimer
      7. Alors reviens QUAND TU AS LU VICTORIA RÊVE ET TRAVAILLÉ TES COMMENTAIRES naméo. Et à côté de ça son excuse c'est d'être prof. Pfff, quel boulot de feignasse.

        Supprimer
    4. Super idée ! Et que de réponses inspirantes ☺
      Je vais tâcher de répondre à ce tag bientôt - après mes partiels, mon déménagement... après mon mois de mars quoi !

      LE COEUR COUSU omg mais je viens à peine de le terminer et j'ai déjà envie de le relire. Attends, l'auteure a mis QUINZE ANS pour l'écrire ?! mais c'est ouf.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Merci ! ♥
        Ouais, courage haha ! Fais le quand tu as le temps, c'est toute la vie qu'on peut faire ce tag ;)
        Oui Le cœur cousu est un roman MAGNIFIQUE ! Il a traîné dans sa tête depuis 15 ans, oui. Si un jour tu as l'occasion de la rencontrer, fonce ! C'est quelqu'un d'adorable, d'ouvert, de passionnant. Une auteure en OR ! (Ou autrice, je ne sais toujours pas ce qui est mieux...)

        Supprimer
    5. Wow, ce tag est super intéressant! Merci de m'avoir taguée, je vais essayer de le faire bientôt mais j'ai un mois de mars plutôt busy donc on verra niveau timing ^^ Ces questions sont très intéressantes et me donneront du fil à retordre ... Tes réponses sont super et me donnent envie de lire ou de relire tous ces livres. Merci! ❤

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. MERCI !! ça fait plaisir ! Hâte de lire tes réponses ;)

        Supprimer
    6. Réponses
      1. Merci ! N'hésite pas à le faire à ton tour...

        Supprimer
    7. Merci pour le questionnaire ! Très sympa et pas si facile que ça !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Merci à toi ! Et oui, pas facile...
        Tu vas le faire ?

        Supprimer
    8. Encore un article plein de pertinence, ton blog est parfait à tout jamais <3
      J'aime beaucoup cette idée de tag (et tu as bien fait d'écrire «féministe»). C'est étrange que Clémentine Beauvais soit ton auteure préférée, personne ne l'aurait deviné jaja
      Comme ce questionnaire me paraît, en plus d'être divertissant, un hommage nécessaire aux auteures et aux personnages féminins trop souvent délaissés, je me jette à l'eau à mon tour !

      1/ Mon auteure favorite : j'en aime un si grand nombre qu'il m'est difficile de choisir mais, puisqu'il me faut trancher, je dirai Virginia Woolf !
      2/Mon héroïne favorite : à nouveau, quel dilemme.. Je vais dire Miss Acacia, dans la Mécanique du coeur. (Tu as la chanson dans la tête, ça y est ?)
      3/Un livre qui propose un message féministe : le premier qui me vient à l'esprit, c'est La Virevolte de Nancy Huston.
      4/ Un roman avec une fille/femme sur la couverture : Dire Son Nom de Francisco Goldman.
      5/ Un roman avec un groupe de filles/femmes : Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides.
      6/ Un roman avec un personnage féminin LGBT+ : The Girls d'Emma Cline.
      7/ Un roman avec plusieurs points de vue féminins : Poison d'amour d'Éric-Emmanuel Schmitt.
      8/ Un livre où une fille sauve le monde (ou tente du moins de respecter ses convictions, et finit par devenir un symbole de la résistance) : Antigone d'Anouilh.
      9/ Un personnage secondaire féminin que je préfère au héros : Midori dans La Ballade de l'impossible.
      10/Un auteur qui met en scène une héroïne : Gilles Leroy avec Alabama Song.

      Voilààà, je précise que tous les romans cités sont à lire absolument !

      RépondreSupprimer
    9. Aaaah Tom j'adore ce genre de truc, ça fait découvrir plein de titres! Bon je m'en suis tenue au secteur Jeunesse, après tout c'est PKJ qui lance le truc, hein... Voilà mes réponses :
      1) Quelle est votre auteure préférée ?
      Tsitsi Dangarembga, une auteure zimbabwéenne dont le chef d'oeuvre ”Nervous Conditions” a été publié (il y a longtemps) chez l'Ecole des Loisirs (Médium) sous le titre ”A fleur de peau”! A lire absolument!
      2) Quelle est votre héroïne de roman préférée ?
      Lyra, de la trilogie de Pullman!
      Et Nyasha, cousine tourmentée de l'héroïne de Nervous Condition… J'adore aussi, parce qu'elle me fait vraiment trop rire, Georgia Nicholson, l'ado de mauvaise foi de Louise Rennison...
      3) Citer un roman qui propose un message féministe.
      La série des Quatre Soeurs de Malika Ferdjoukh… Une merveille de sensibilité et de justesse. Azilis, la magistrale trilogie de Valérie Guinot.
      4) Citer un roman avec une fille/femme sur la couverture.
      L'excellent premier tome de la série de Nathalie Stragier, Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous… Un roman drôle qui donne à réfléchir par un procédé résolument radical! A lire absolument, et à faire lire!
      Azilis, de valérie Guinot (je la re-cite, parce que cette série mérite vraiment d'être plus connue!)
      5) Citer un roman qui met en scène un groupe de filles/femmes.
      J'ai un gros faible pour la chouette série des Quatre filles et un jean, d'Ann Brasharès...
      6) Citer un roman qui met en scène un personnage féminin LGBT+.
      Alma, dans La nébuleuse Alma de Luc Blanvillan. Il y a bien aussi Alice, personnage secondaire du bon ”Je ne sais plus pourquoi je t'aime” de Gabrielle Zevin. Sinon y'en a de plus en plus dans les romans suédois, carrément héroïne du livre.
      7) Citer un roman qui propose plusieurs points de vue féminins.
      Ah zut j'ai déjà dit les Quatre soeurs et les Quatre filles et un jean… Voyons… Je dirais ”De la part du Diable”, le dur roman d'Aina Basso.
      8) Citer un livre dans lequel une fille sauve le monde.
      Je citerais Cate, l'héroîne échevelée de l'excellente et follement romanesque trilogie de Jessica Spotwood, Soeurs sorcières, qui n'est pas sans évoquer parfois le culte La servante écarlate de Margaret Atwood…
      En plus sombre, il y a Nihal, l'inoubliable héroïne des Terres émergées de Licia Troisi
      9) Quel personnage secondaire féminin préférez-vous au héros de son roman?
      J'aime beaucoup Césarine Mars, la petite soeur du héros des Autodafeurs de Marine Carteron.
      10) Citer un livre écrit par un homme qui met en scène un personnage principal féminin.
      Ewilan de Pierre Bottero! Tsvetana Kolipova de Dans la nuit blanche et rouge de Jean-Michel Payet… Blonde dans Animale de Victor Dixen… Tally dans Uglies de Westerfeld… Plein de romans de Jean-François Chabas...

      RépondreSupprimer
    10. This blog was... how do I say it? Relevant!! Finally I have found something which helped me. Thanks a lot! chase logon

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -