Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

27 septembre. Scarlett et Novak, ou pourquoi les ados n'ont pas besoin d'Alain Damasio

27 septembre 2021. J'avais tellement hâte de découvrir Scarlett et Novak , premier texte destiné à la jeunesse d’Alain Damasio, que je l’ai lu dès sa sortie... Mais j'ai mis du temps à en parler tant il m'a mis en colère. Je n'ai lu d'Alain Damasio que La horde du contrevent , mais ce roman – œuvre monumentale sur une longue quête collective – m’avait tellement marqué que je suivais depuis les publications et interventions de l’auteur avec intérêt. Dans Scarlett et Novak , je n'ai malheureusement pas retrouvé le Damasio de La horde , dont la densité du propos n'est pas un obstacle à une intrigue et des personnages épais, signifiants, attachants – bien au contraire. Non, dans ce roman pour ados, petite novella à simple couche, j'ai retrouvé le Damasio un peu donneur de leçon que j'ai souvent eu du mal à écouter en conférence. Alors mon avis tient en une question : quel est ce mépris qu'a pour les ados cet auteur de littérature adulte pour croire q

Derniers articles

4 septembre. Maison-tanière

14 mai 2021. À celles et ceux qui savent aimer

13 avril 2021. Lettre à toi que j'aime

10 ans de blog | Lettre à mon futur moi

Joyeux blog-anniversaire, Nathan ! | Lettre ouverte

Tag 3 livres en quête d'un grand peut-être

Manabé Shima, de Florent Chavouet (Éditions Picquier, 2010)