• Posté par : Tom 9 juin 2014


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►



    Par Cat Clarke
    Lu en Vo, en partenariat avec les éditions Quercus
    370 pages
    8,99 €

    Robert Laffont en France, Collection R
    414 pages
    17,90 €

    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►


                    Que dire ? Je suis vide de mots. Lessivé. Incroyablement… ailleurs. Que dire ? Il n’y a plus de mots pour ce roman, plus de moyens de dire à quel point j’ai aimé ce livre. J’en suis tombé amoureux comme Alex et Kate tombent amoureux. Il faut survivre à une telle épreuve : avoir son cœur brisé, puis attendre qu’il se rassemble… mais est-ce que cela arrivera ? Il n’y a pas de paroles, pas de discours pour vous exprimer une telle tempête. Pourtant c’est ce qu’il faut faire, n’est-ce pas ? C’est un livre en deux voix, qui sortent de la pénombre, et racontent leur histoire… Electrisante, attachante,  perturbante et pourtant si réelle…

                    Alex et Kate se rencontrent sur un forum. C’est l’alchimie… Après une rencontre où tout bascule, le couple se forme comme si c’était évident et avec beaucoup de tendresse. Et pourtant… l’un d’eux cache un secret. Un terrible secret. « L’amour peut-il survivre à cela ? »

                    Tout commence avec tact. Talent. On plonge dans une atmosphère étrange, terriblement prenante, un mélange d’attirance, de peur et d’excitation. Les émotions sont maîtrisées avec brio et il y a cette incroyable atmosphère qui vous pousse à croire cela. Vous vous attachez à ce couple bouleversant, où chacun est unique et tout simplement émouvant. Vous vous prenez à rêver, à voir les choses du point de vue d’Alex. Qui nous fait tout aussi croire à tout cela, qui nous fait croire que tout est possible, oui, que ce rêve existe.

                    Chaque moment, dès le départ, vous ensorcelle, doucement, puis de plus en plus fort. Au début, l’histoire est intéressante, attirante, puis de plus en plus fascinante. 

                    Il y a le rêve, l’amour. Incroyable ode onirique aux sentiments sincères, justes, doux, en quintessence totale avec une idée que tout est possible, ce livre est merveilleusement délicat. Comment ne pas y croire ? Comment ne pas se dire que l’Amour rend tout possible ?

    Tout ça à la fois vous émeut, vous fait comprendre que c’est bien plus qu’une histoire d’amour qui se berce dans vos yeux amoureux. C’est ce que j’ai ressenti et qui m’a sauté à la gorge. Quand tout s’écroule, quand tout devient différent, il reste la peur, le noir, et plus de baiser. Comment survivre à cela ? Que deviennent les rêves qui se brisent ? Que deviennent les espoirs qui s’envolent ? Cat Clarke nous y répond avec des larmes et de l’Amour.

    En fait, c’est un livre sur tout cela à la fois, mais sur le mensonge aussi. Qu’est-ce que le mensonge ? Qu’apporte-t-il ? De bien, ou de mal. Que reste-t-il à la fin ? Reste-t-il l’espoir d’une vérité ? Poignant, ce livre apporte des réponses, des questions aussi. Et sensiblement puissant, Cat Clarke nous offre un récit sans précédent qui vous tiens à la gorge, aux yeux qui vont pleurer et au cœur qui va faire un saut trop violent. Le mensonge détruit tout.

    Ainsi, il y a Alex. Il y a cette personne douce, attentionnée, et qui nous amène à croire que tout peut-être différent, unique, rêveur. Espoir et cœur, Amour et peur. La première partie est sincèrement merveilleuse, attachante sur tous les points de vue, mais surtout bouleversante et prenante : comment s’en sortir ? Puis il y a Kate, humaine et amoureuse, elle nous reste dans la poitrine où notre cœur s’agite : qu’en est-il de ses sentiments ? Que reste-t-il pour elle ? Va-t-elle se relever ? C’est un couple, juste un couple. Et pourtant si réel qu’on en devient amoureux à notre tour. Et si attachants, si forts, si uniques. De qui et de quoi tombe-t-on Amoureux ? Les personnes sont juste des personnes… non ?

    Les questions. Toujours les questions tout au long du livre qui vous absorbent et vous laissent comme une âme en peine errante. Cat Clarke nous mène en bateau, ou plutôt nous transporte sur un fleuve étonnamment magnifique, pas si exotique que ça, et dans un mélange de noir et de blanc, de chaud et de froid, de mensonge et de vérité… Et quand tout reste noir, on comprend que c’est bien plus complexe que ça en a l’air. Et que tout est bien différent que ce rêve incroyable qu’on s’était forgé avec eux. Et sur quoi repose l’Amour ? En effet, toutes ces questions sont abordées avec force, avec une intelligence infaillible. Elles sont tournées dans ma tête et tournent encore. Et je cherche les réponses que je n’ai pas trouvées, depuis la fin de ma lecture… mais j’en reviens toujours à la même chose : cette intelligence utilisée avec soin et puissance qui vous embrouille et vous fait exploser de toutes sortes de sentiments, ce couple sincèrement magnifique et cette fin… indescriptible. Extraordinairement... (que dire ?)

    En effet, Cat Clarke manie avec habilité nos sentiments pour mieux nous amener dans son histoire incroyable et pourtant crédible, en aucun cas bancale. Son style est simple, mais séduisant, efficace. Les mots se fracassent et nous heurtent. Génie de l’écriture, elle nous rend compte de l’existence tangible de l’amour, de la menace terrifiante des mensonges. Que reste-t-il après cela ?

    Alors que reste-t-il après A kiss in the dark ? L’incroyable espoir d’une fin heureuse nous hante tout le livre. C’est en cela que la question principale du roman repose : l’Amour, le vrai Amour survit-il à tout ? Et le mensonge, n’est-il pas cette force destructrice la plus forte qui soit ? Plus largement, ce roman est un espoir, l’espoir d’une vie douce et magnifique, loin du noir, et juste dans les bras de quelqu’un, ou dans la lumière du soleil couchant sur la plage. Ce livre est un espoir qui brille dans le noir, comme un baiser dans la pénombre…

    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Une incroyable ode puissante et sincère
    - Des personnages attachants et uniques
    - Des émotions fortes
    - Une écriture puissante et sensible


    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    - ♥

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►

    Une romance incroyablement forte, destructrice et sincèrement fascinante... Un grand coup de coeur.

    Une musique ?
    Délicatesse, amour, force, larmes, sincérité...





    Si vous avez aimé...
     Voici d'autres idées de lectures si vous avez aimé celui-ci...


    Cruelles, pour l'angoisse, l'émotion, la peur - "Ce n’est pas encore le coup de cœur, mais Cat Clarke est monté en grade avec Cruelles, et je ne peux donc que vous le conseiller !" >>>

    Confusion, pour le mystère, pour la fin, pour les émotions - "Un livre angoissant mais addictif à haut point !" >>>

    Revanche, pour l'émotion, pour la fin, pour l'espoir qui se meurt, la peur et le mensonge - "Il y a des livres qui vont font des hématomes. Des bleus au cœur. Des marques qui vous restent plus ou moins longtemps. Revanche en est un. Electrisant et frappant, il m’a marqué. Il suffit d’un coup d’œil à la couverture, cette fille qui tombe, à peine retenue par un ruban, il suffit d’un coup d’œil pour s’imaginer le vide, pour s’imaginer le gouffre, pour s’imaginer la douleur. Ça frappe de ces souvenirs, ça heurte. Ça se débat au fond de nous pour sortir. Revanche est un livre qui chercher à sortir du fond de chacun de nous. Pénombre." >>>

    Nos étoiles contraires, parce que livre parfait, pour l'émotion, pour la fin, pour le coup de poing au coeur cette fois-ci - "Au milieu d’une tempête de sentiments et d’émotions, même le plus inébranlable des lecteurs en ressortira bouleversé, jusqu’au plus profond de son être, là où les étoiles chutent et décollent : là où nos sentiments sont les plus incertains, et plus vrais aussi." >>>

    Et les autres ?
    D'autres avis d'amis blogueurs !
    • Clémentine (ma lectrice commune pour ce livre !) >>> " Brillant, fascinant et bouleversant, A kiss in the dark est une bulle d'amour singulière qui n'attend qu'une chose : trouver une place dans votre bibliothèque et dans votre coeur…"
    • Jordan >>> "Avec A KISS IN THE DARK, Cat Clarke revient en force et nous offre une histoire à la fois poignante, émouvante et pleine d'intensité."
    • Pascaline >>>"A Kiss in the dark rejoint donc Undone dans le classement des livres qui marquent. C’est une bombe, un compte à rebours qui vous tient en haleine pour mieux vous exploser à la figure dans les dernières pages."



    { 10 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Aaaaaaaah je vous déteste de me donner envie de le lire comme çaaaaaaa :(
      Vivement qu'il sorte vivement vivement vivement vivement vivement.

      RépondreSupprimer
    2. Une chronique sublime et pleine d'émotions… ♥

      RépondreSupprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      RépondreSupprimer
    4. Whaou, elle est super cette chronique ;) Très bien écrite et complète !

      RépondreSupprimer
    5. j'ai gagné ce livre via un concours, j'ai vraiment hâte de le lire suite à ta chronique :)

      RépondreSupprimer
    6. Il faut vraiment que je le lise !!! En tout cas, ta chronique est juste magnifique♥

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -