• Posté par : Tom 25 mars 2018

    Un portrait d'autrice par jour écrit par une femme durant le mois international des droits des femmes 
    Photographie Mona Chollet © Guillaume Barou

    À l'occasion du mois international des droits des femmes, 31 femmes d'exception vous proposent de partir durant tout le mois de mars à la rencontre de 31 autres femmes, toutes autrices, aussi talentueuses et impressionnantes que les premières.

    Ainsi, chaque jour, pendant un mois, sur La Voix du Livre, découvrez un portrait d'une autrice, française ou étrangère, contemporaine ou historique, de littérature générale, jeunesse, musicale ou illustrée, écrit par une invitée, qu'elle soit autrice elle aussi ou bien illustratrice, blogueuse, chanteuse, dramaturge, comédienne, professeure, youtubeuse...

    C'est parti pour un mois d'exploration de 31, voire 62, chambres à soi, ces lieux immanquables de littérature où les femmes trouvent, enfin, leur place.

    Jour 25 : Samantha Bailly présente Mona Chollet
    _____________________________________________

    J’ai découvert Mona Chollet non pas à travers ses articles du Monde Diplomatique, mais par un livre trouvé au hasard d’une déambulation dans une librairie de Nancy, entre deux trains : Chez soi, une odyssée de l'espace domestique. L’avantage des tournées de dédicaces, c’est que vous vous retrouvez à attendre jusqu’à la destination suivante, et à laisser une petite place pour ce qui n’est pas attendu. Le titre m’a très certainement attirée puisque j’étais moi-même en plein nomadisme, rêvant de rentrer enfin à la maison.

    Cet ouvrage a révolutionné mon petit monde intérieur — mental et matériel — tant j’ai été absorbée par la lecture de cet essai. Grande aventure entre espace intime, espace social, espace politique, espace virtuel, cette exploration de nos maisons et de nos rapports à elles a touché autant ma raison que mon cœur. Mona Chollet maîtrise l’art d’allier une réflexion profonde et juste à des émotions très personnelles. Un esprit précis, aiguisé, amusé, audacieux, sensible, et je dirais… engagé.

    Cette lecture, donc, m’a bouleversée. Je pèse mes mots. Oui, les essais aussi tracent des chemins très particuliers dans nos forteresses intérieures. Quoi de plus trivial que de parler de nos espaces domestiques ? Quoi de plus intime, surtout. Virginia Woolf l’a fait également, avec Une chambre à soi, finalement, nous bouclons la boucle ! Après avoir reposé Chez soi, une odyssée de l'espace domestique, je n’ai plus regardé de la même façon mon appartement. Ni les chez-soi que je foulais. Ni la rue, d’ailleurs.

    Peu à peu, j’ai remonté le fil de Mona Chollet : blog, twitter, articles, page Wikipedia… automatisme de notre époque ! Une façon aussi de prolonger la réflexion, comme elle-même l’explique si brillamment dans son analyse de sa propre addiction aux réseaux sociaux et à ce vaste champ des possibles qu’est Internet. Peu à peu, en creux, et uniquement virtuellement, j’ai donc découvert d’autres facettes de Mona Chollet, en tant que journaliste, essayiste, en tant que femme engagée. Lire l’un de ses articles est toujours l’assurance d’un éclairage, d’un autre regard sur le monde, un regard que j’admire profondément. Admirer ne veut pas dire souscrire sans réserve, d’ailleurs. Frotter son opinion à celle des autres aiguise l’esprit critique. Et l'esprit critique, le recul, l’analyse, la mise en perspective, nous en avons tant besoin aujourd’hui dans ce rapport si passionnant à l’immédiateté. À mon sens, Mona Chollet offre très généreusement non seulement sa vision, mais aussi des clefs pour poser sur ce qui nous entoure un regard à la fois différent, mais surtout exigeant.


    C’est d'elle dont j’avais envie de parler aujourd’hui, que je ne connais finalement qu’au travers de ses ouvrages, de ses articles, de sa pensée. Son originalité, sa perception de la société, son exigence intellectuelle, sont une oasis bienvenue sur la grande toile. Je continue donc de la suivre, comme on dit.
    _____________________________________________

    Samantha Bailly est diplômée d'un Master en Lettres Modernes (Littérature comparée) et d'un Master en Lettres Appliquées aux techniques éditoriales et à la rédaction. Autrice depuis l'adolescence, elle a publié son premier roman à 19 ans et une vingtaine de livres depuis. Très active pour la défense des droits des auteurs et autrices, notamment de littérature jeunesse, elle a ouvert une chaîne YouTube en 2016 et a été élue Présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. Elle est aussi scénariste pour l'univers des jeux-vidéos, des mangas et pour le cinéma.

    { 2 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Ah mais il faut tellement que je lise Beauté Fatale que j'ai offert mais toujours pas lu !
      Du coup, Chez soi me fait super envie !
      Trop de choses, trop de choses...

      RépondreSupprimer
    2. Encore des livres à découvrir, et de bonnes idées cadeaux !!!

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -