• Posté par : Tom 15 mars 2015


    Avant de dormir, tout peut arriver… On peut…

    Faire des bêtises…

                    Mila est une petite fille qui a envie de créer, de bouger, de sauter, de s’amuser… toute la semaine, elle fait des bêtises. Mais pour elle ce n’est pas la même chose. Chaque bêtise est une aventure et, vraiment, ses parents n’y comprennent rien. La semaine des bêtises est un album malin tout en douceur et en humour, où l’enfant se retrouve dans cette petite fille attachante. Avec un dessin précis et foisonnant, doux et coloré, Amélie Graux illustre parfaitement le ton pinçant et amusant de Mily Cabrol. C’est un album rêveur, où les 7 jours de la semaine s’écoulent avec punch et aventures, jusqu’à un dimanche reposant et calme avant de dormir… il faut bien se reposer, avant de reprendre la semaine des bêtises !

    Se faire peur, et rêver…

                    Le noir quart d’heure, c’est l’histoire d’une petite fille qui, le soir, alors que son père est encore à la mine, éteint sa bougie avec sa maman pour commencer, comme chaque soir, le noir quart d’heure. Partant d’un fait réel près de Mons, en Belgique, où ce noir quart d’heure était l’histoire du soir pour les enfants de miniers, Carl Norac écrit un texte doux et lumineux, noir et terrifiant, humain et rêveur. Avec son dessin enfantin et sensible, qui mériterait parfois peut-être un peu plus de douceur et de poésie dans sa façon de représenter les personnages, Emmanuelle Eekhout arrive tout de même à retranscrire avec une puissance ouatée la douceur et les terreurs de la nuit. L’une fait rêver, et les autres font frissonner… de plaisir. Entre le noir de l’aveugle - profond mais plein de possible, le noir du ventre de notre mère - rassurant et unique, ou le noir minier de son père - rêveur et saturé, la petite fille invente, rêve, trépigne, puis finalement s’endort… un album d’une poésie simple mais lumineuse.

    Ne pas réussir à dormir…

                    Dodo, de Dorothée de Montfreid, réunit à nouveau ses personnages canidés pour un récit extrêmement drôle. Avec un format unique, elle traite la double page avec succès. A chaque fois, la pièce entière, où deux lits superposés se font face, est représentée dans le bleu roi de la nuit. Les chiens dorment… ou presque. L’un deux ronfle, et un peu trop fort. Alors que l’un des chiens rejoint un autre dans son lit pour lire une histoire, un autre demande de l’eau, un autre un doudou, etc. Au final, tous vont se retrouver dans le lit du lecteur pour une histoire… puis pour dormir à huit sous une même des huit couettes rouges de la pièce. C’est très tendre, et plein d’humour. Le dessin y joue pour beaucoup, avec les personnages simples mais attachants, et le tout donne un album décalé et drôle. Un coup de coeur.


    Dans tous les cas, c’est l’occasion d’une histoire du soir, pour rire et rêver.


    La semaine des bêtises

    Lundi : faire déborder le bain. Mardi : écraser les fleurs du jardin. Mercredi : semer le désordre dans la maison. Jeudi : faire sonner le réveil en pleine nuit. Vendredi : jouer avec la mousse à raser. Samedi : cuisiner un gâteau aux coquilles d’œufs… Mila n’est jamais à court de bonnes idées. Que va-t-elle bien pouvoir concocter dimanche ?


    Par Mily Cabrol et Amélie Graux
    Aux éditions Milan
    42 pages
    9,90 €

    Le Noir Quart d'heure



    Par Carl Norac et Emmanuelle Eeckhout
    Aux éditions L'école des loisirs - Collection Pastel
    30 pages
    13,00 €

    Dodo



    Par Dorothée de Montfreid
    Aux éditions L'école des loisirs - Collection Loulou & Cie
    24 pages
    12,00 €

    { 2 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Je pense qu'il y a un intro dans Dodo ;-) J'adore la couverture de ce roman... les jeunes aimeront c'est assuré !!

      RépondreSupprimer
    2. Ce n'est pas un roman, et je n'ai pas très bien compris ton commentaire ?

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -