• Posté par : Tom 12 déc. 2014



    Voici la deuxième sélection de Noël ! Dans cette sélection des "illustres illustrés", découvrez les meilleurs "illustrés" parmi mes lectures et découvertes de l'année. C'est parti pour un petit tour de 3 livres qui DOIVENT se retrouver au pied de votre sapin ou que vous devez vous offrir en cette belle fin d'année !


    http://lavoixdulivre.blogspot.fr/2014/09/je-ne-pouvais-pas-leur-dire-les-mots.htmlMots rumeurs mots cutter est un roman graphique touchant, fort et saisissant. Des couleurs pétantes, quelque chose de sucré, pétillant et doux à la fois. Voilà le second volet d’une série de BD  ou romans graphiques. Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini se lancent ici dans une saga construite autour d’une photo de classe : une photo de classe d’adolescents. Leur volonté ? Parler d’eux, de leurs problèmes, de leurs vies, de leurs relations, mais aussi prendre un peu d’amusement à raconter leurs aventures, leurs sentiments, et créer une classe qui est la leur. Avec ce texte incroyable, et ces illustrations délicates et puissantes, le pari est réussi avec souplesse.


    14€25
    56 pages




    http://lavoixdulivre.blogspot.fr/2014/05/oui-elle-lattendait-elle-lesperait-il.htmlL’Odalisque et l’éléphant, c’est la magie de raconter, c’est le plaisir d’une histoire, celle des mots, celle de l’Amour, celle d’une histoire intemporel qui ne s’oublie jamais, sous nos yeux à la fois attendris, émerveillés, révoltés et enchantés. L’Odalisque et l’éléphant c’est la sonorité des mots qui pétillent, éclatent, s’envolent, retombent, s’élancent, divaguent. L’Odalisque est l’éléphant, c’est les vitraux en illustrations, les couleurs qui éclatent, les dessins qui séduisent, qui enluminent le texte, ou peut-être est-ce le contraire. Ce livre est la mille et seconde nuit de Schéhérazade. Pauline Alphen s’impose ici comme une conteuse hors pair et sensible, et montre, avec beauté et talent, à quel point elle sait raconter les histoires. Avec un ton merveilleusement sublime et des mots uniques, elle s’affirme en écrivaine adroite, tandis que sa partenaire, Charlotte Gastaut, retranscrit les couleurs de l’enfance, de la vie et de l’amour à travers des dessins empreints de sensibilité et de singularité. Une pépite à mettre entre toutes les mains, petites ou grandes.

    15€90
    200 pages


    http://lavoixdulivre.blogspot.fr/2014/09/les-filles-et-les-garcons-en.htmlCet album, court et juste, parle à l’enfant avec tendresse, humour et énergie. Il le questionne sur les genres masculin et féminin, et sur les clichés qui alimentent son éducation. Des illustrations farfelues et attachantes de Laetitia Le Saux font pétiller l’album qui délivre avec toute la douceur et les couleurs de l’enfance un message d’actualité important, tandis qu’un texte doux de Stéphane Servant, alimenté par cette prudence dans l’âge fragile où il enveloppe ses mots tendrement tout en oubliant pas de parfois les laisser tomber drus, livre un récit juste et plein de bonne humeur. Les deux auteurs parlent ainsi d’un certain sexisme, d’une vision trop simpliste du carnaval et bien plus loin d’une vision trop fermée, sans ouverture, au choix de la sexualité d’un enfant. C’est unique et ça éclate en saveurs enfantines et pétillantes.

    12€50
    32 pages


    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -