• Posté par : Tom 18 sept. 2014

                    Il faut apprendre très tôt à l’enfant l’égalité des sexes, ou les clichés à éviter. Pourtant on voit très vite que pour chaque enfant le rose est pour fille, le bleu pour garçon, et on remarque avec malheur que les catalogues de jouet présentent dans les jeux pour filles des poupons, cuisines, et ménagères, et dans les jouets pour garçons des voitures, chantiers, et autres jouets mécaniques ou pour « costauds ». La littérature jeunesse essaye d’éviter ces écueils et d’éduquer l’enfant à aller plus loin. Voici deux beaux exemples à mettre en leurs mains, ou à dévorer soi-même pour la douceur, l’onirisme ou la pêche de ces deux livres.


                    Boucle d’Ours est un album dont le texte a été écrit par Stéphane Servant, auteur de Cheval Océan et Le cœur des louves pour les adolescents, ou d’un Petit Poucet et d’autres pour les enfants. Illustré d’une manière farfelue et attachante par Laetitia Le Saux, ce court album délivre avec toute la douceur et les couleurs de l’enfance un message important et d’actualité pour les enfants de tout âge. Le texte est simple mais dans le même ton que Le Petit Poucet, avec des mots qui s’accordent ensemble dans une danse du rythme et de la langue que chacun peut apprécier à sa juste valeur. Toujours avec cette douceur qui lui est propre, cette prudence dans l’âge fragile où il enveloppe ses mots tendrement tout en oubliant pas de parfois les laisser tomber drus, Stéphane Servant livre avec les dessins drôles et originaux de Laetitia Le Saux un récit juste et plein de bonne humeur. Les deux auteurs parlent ainsi d’un certain sexisme, d’une vision trop simpliste du carnaval et bien plus loin d’une vision trop fermée, sans ouverture, au choix de la sexualité d’un enfant. Ici Petit Ours souhaite se déguiser en Boucle d’Ours ce qui est inadmissible pour Papa Ours qui veut voir son fils en déguisement d’Ours, de vrai Ours, comme un Homme pour l’humain. Pourquoi n’aurait-il pas droit ? Pourquoi ne pourrait-il pas se déguiser en fille ? Et pourquoi un garçon ne porterait pas rose, couettes, et robe ? Peut-être parlent-ils aussi comme dit plus tôt du choix d’une sexualité mais c’est peut-être aller trop loin pour un tel album, même s'il peut sensibiliser l'enfant au fait que des hommes peuvent devenir femme et inversement, sans que cela ne choque pour autant. Néanmoins l’album farfelu et détournant avec plein d’humour le conte de Boucle d’Or, et reste instructif avec justesse et tendresse pour l’enfant dans une ambiance de fête !

                    Françoize Boucher entame elle un sujet aussi difficile pour son nouvel album documentaire tout en rires, couleurs et pages farfelues. Avec son style inimitable, elle apprend aux enfants dans le rire et des moments de folie toujours plus drôles, comment être une fille n’est pas plus dévalorisant qu’être un garçon, et comment les deux se complètent avec tous les bonnes conséquences qui en découlent. En un sens, on n’oublie pas que chacun est différent et c’est ce qu’il faut montrer aux enfants, que nos différences ne s’accentuent pas dans nos différences de sexe mais qu’on est tous égaux. Elle décrit aussi avec beaucoup d'humour les relations filles/garçons tout en incitant l'enfant à en faire plus, sans se fermer à l'autre. Et c’est frais, ça pétille, ça regorge de bonnes trouvailles et d’humour qui plaira à toute la famille !

    J'ai adoré Boucle d'ours parce qu'il revisite avec bonheur un conte qu'on connaît et a des illustrations douces, qui semblent être en papiers, et pleines de couleurs ! De plus le petit ours est très attachant face à son père très en colère alors que Petit Ours veut juste se déguiser. L'autre livre est très drôle, avec des dessins simplistes pour comprendre au plus simple et lire plein de choses rigolotes et imaginées avec beaucoup de fluo, et de pétillements. J'adore !

    Boucle d'Ours



    Par Stéphane Servant et Laetitia Le Saux
    Aux éditions Didier Jeunesse
    32 pages
    12,50 €

    Le livre qui te dit enfin tout sur les filles et les garçons


    Par Françoize Boucher
    Aux éditions Nathan Jeunesse
    112 pages
    10,90 €

    { 3 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Quand je te lis, je me dis que l'intelligence existe. Voilà garçons et filles sont différents mais égaux !!!
      Ok, je réagis à une dispute que j'ai eue avec quelqu'un me disant qu'affirmer ce genre de choses était sexiste. Mais comme on est sexué... enfin, voilou. C'est bien d'aborder ton billet par cet angle de réflexion. Petit blogueur devient grand ;)

      RépondreSupprimer
    2. Merci beaucoup pour ce commentaire rassurant et touchant, et aussi intéressant ! Je suis de ton avis et j'affirme cet article même s'il peut rester maladroit.
      A bientôt !

      RépondreSupprimer
    3. Deux livres pour enfants que j'adorerai découvrir :D

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -