• Posté par : Tom 22 sept. 2014

    Bonjour à tous ! Chaque semaine je ferais un petit édito pour la semaine à venir... Comme ça si je n'ai pas le temps de faire autre chose, je vous ferais au moins l'édito (le lundi, et si je n'ai pas pu le mardi au plus tard). Cet édito vous présentera donc les articles de la semaine passée, les articles que je prévois cette semaine et si j'ai des choses à dire ou présenter qui ne rentrent nul part d'autre je les mettrais ici !


     Bientôt l'IUT
    Même si pour moi c'est toujours les vacances et l'occasion de vous écrire plein d'articles (Je n'ai plus de retard de chroniques ! INCROYABLE !), la rentrée se profile... cette année, j'entre dans le monde merveilleux des livres (étonnant !) en IUT métiers du livre, section édition/librairie. J'espère que cela répondra à mes attentes et espoirs, cela semble épatant !
    Sinon, j'ai acheté mes billets de train pour le salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil... qui y sera ?

    La semaine dernière sur le blog
    • Edito #19 >>>
    • Quand les mots ont une histoire >>>
    • Critique de Gaspard des Profondeurs, de Yann Rambaud >>>
    • Les filles et les garçons en littérature jeunesse >>>
    • Focus sur Qui es-tu Alaska ? (LVDB2) >>>

    Le livre de la semaine dernière
        Gaspard des Profondeurs, car c'est un petit coup de coeur, pour ce livre fantaisiste qui vire au roman sombre, profond, et psychologique... Une entrée remarquée de ce nouvel auteur dans la littérature jeunesse ! >>> "Yann Rambaud écrit ainsi un roman juste, profond, où dans la folie de gamins en fuite et la fantaisie de mondes enfantins, il raconte l’enfance, et la fin de ce parcours délicat qui peut se faire avec brutalité, face à la noirceur d’un monde trop grand pour deux enfants. C’est intense, et bouleversant."
        "Gaspard a treize ans. Gaspard rêve… Il rêve que son père revienne. Car cela fait plusieurs semaines que le père de Gaspard n’est pas rentré à la maison. Alors Gaspard décide de partir, sans en parler à sa mère qui est si triste, en disant seulement à son petit frère : « J’ai décidé d’aller chercher Papa… » Mais Gaspard ne s’en va pas seul. Sur la route, il rencontre un compagnon de voyage pas comme les autres : Honoré, dit Néné, qui devient vite un ami, comme un double-pour-la-vie. Et puis il y a aussi cette autre compagne, cette petite musique au son de laquelle il s’enfonce, chaque nuit, dans un monde parallèle de rêves et de cauchemars. Là, c’est comme un double-de-lui que Gaspard côtoie, avec lequel il va approcher toutes ses peurs, jusqu’à la dernière… Gaspard des profondeurs est le récit unique et inédit en littérature jeunesse de la quête d’un père et de la conquête de soi. Entre roman initiatique et récit d’aventure, la naissance d’un nouveau talent… profond!"

        Souvenir d'un livre...
        A l'approche de ma chronique, bientôt sur le blog, je vous propose de découvrir ce livre qui fut attendu par mon coeur de lecteur, étant écrit par une écrivaine douée et dans mon palmarès des meilleurs, et qui a su me combler au delà de ce que j'espérais... à quand le suivant ?
        "Carole Martinez propose un récit tourné  vers la religion sans qu’elle ne s’embourbe dans ce thème, et crée un tissage ambitieux mais réussi, de la vie d’une récluse différente, qui accouche, et se retrouve toute puissante dans une cellule qui va peu à peu devenir son tombeau. C’est fort, et bouleversant."





        La citation de la semaine
         "Tant de choses dépendent d'un ciel bleu." - The fault in our stars (Film - Extended Version) (>>>)

        A découvrir


        En plus d'une belle interview de Yann Rambaud par la librairie Mollat (Bordeaux) ICI, vous pouvez découvrir ici une interview de Cécile Térouane, éditrice chez Black Moon, qui vous présente la collection, son évolution et son avenir prometteur. Intéressant.

        Cette semaine...
        • Chronique(s) de livre(s) unique(s)
        • Chronique(s) de livre(s)


        Bonne semaine à tous !

        { 2 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

        Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
        N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

      • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -