• Posté par : Tom 28 août 2014

    http://www.theatredunois.org/site/content/gabriel-et-gabriel


    Gabriel et Gabriel de Pauline Alphen sur scène à Paris en novembre !
    En effet, le petit livre de Pauline Alphen publié chez Hachette, qui conte avec douceur et enfance une histoire de différences, d'amitié, et surtout d'origines et de métissage, sera adapté en musique et théâtre sur la scène du théâtre Dunois à Paris en novembre.
    Voici ce qu'en dit le théâtre >>> :
    « Onze heures de ciel pour traverser la mer», atterrir au Brésil et faire une rencontre déterminante. Gabriel et Gabriel est l’histoire musicale d’une amitié improbable entre deux garçons du même âge. Un voyage initiatique pour aller à la découverte de l’autre, et de soi-même. Histoire d’une rencontre entre deux enfants, le spectacle porté par Ezequiel Spucches est placé sous le signe du désir d’échanges, entre pays, entre cultures, entre des artistes venus d’horizons divers. Le pianiste et directeur artistique de AlmaViva Ensemble a découvert Gabriel et Gabriel, le roman de Pauline Alphen alors qu’il était en quête d’un récit qui permette de faire découvrir la littérature et la musique brésilienne. Quelle musique pouvait-il bien entendre à la lecture de cet ouvrage destiné à la jeunesse, récit en partie autobiographique, écrit, et remanié des années durant avant de trouver sa forme définitive et d’être publié en 2011 ? L’écrivain Pauline Alphen, née à Rio de Janeiro d’un père français et d’une mère brésilienne, raconte comment ce roman a longuement mûri en elle, femme tiraillée entre deux continents, deux langues. Cette enfance partagée entre la France et le Brésil où vivait sa grand-mère est ressortie sous la forme d’un éblouissement, d’une rencontre fondatrice qui nous parle du temps qui passe sans fuir, car il est des expériences cruciales qui décident de ce que nous sommes. C’est bien cette petite musique de vie qui a fasciné Ezequiel Spucches et son ensemble musical. Avec ses musiciens, originaires d’Amérique latine, ils ont fait le chemin inverse, et n’ont cessé de questionner eux aussi le lien entre migration, mémoire et identité.

    Il sera donc essentiellement question de métissage. Pour cette création, AlmaViva Ensemble a fait appel au compositeur italo-brésilien Aldo Brizzi qui a vécu douze ans au Brésil avant de revenir en Europe. Ce dernier reliera la musique savante européenne à la musique populaire du Brésil. Métissage des arts également : la dramaturgie du spectacle s’articulera autour des jeux de double avec deux comédiens (qui jouent le rôle des enfants), deux chanteuses (qui jouent les rôles féminins, en particulier la mère de Gabriel-Brasil et la marraine de Gabriel-França) et deux musiciens (piano et guitare). La partition très physique des acteurs, le chant destiné à révéler la pensée des personnages, les voix des instruments symbole de la rencontre entre la tradition savante européenne et la culture populaire brésilienne, exploreront toutes les formes d’échanges possibles. Portés par cette musique multiple tissée d’allers et retours incessants, les spectateurs pourront explorer la manière dont on peut abolir les frontières, partir à la rencontre de l’autre, pour mieux faire voile dans la même direction.


    J'ai vraiment envie de le voir mais je ne pourrais pas, et vous ?
    Plus d'informations ici >>> 
    Ma chronique du livre  >>>




    ◄►◄ D'autres livres de l'auteur ►◄►


    •  L'Odalisque et l'Éléphant >>> : "Ce petit roman est un coup de coeur qui chavirera les cœurs… il vous emporte dans un flot de souvenirs, d’instants, et de projets. Il vous plonge au milieu d’émotions intenses et de personnages hauts en formes et extravagances. Pauline Alphen comme Charlotte Gastaut décrit un univers coloré et riche habituellement peut-être assez sombre, et finalement, elles n’oublient pas l’essentiel : voir tout cela par une lunette colorée. Des lieux superbes aux personnages excellents, on rit, on s’émerveille, on applaudit. Un petit chef d’œuvre tant par le texte que par les dessins. A lire, écouter, chanter, rêver…"
    •  Les Éveilleurs >>> : "Ce roman, comme les premiers, est brillant. D’une singulière lumière qui éclate en votre coeur et dans un tourbillon de sensations, de lumière, d’émotions et de sentiments… dans une ambiance de rêves, de poésie, de puissance et de larmes. De rires. On a pas envie de quitter ce monde saisissant qui vous prend aux tripes et que vous ressentez jusqu’au fond de vous-même, comme par exemple quand vous ressentez un attachement presque fraternel à des personnages qui vous touchent, comme quand vous ressentez cette envie sincère d’être attaché à cette communauté, ou ce lien sublime avec l’écriture, les mots, cette poésie et cette chaleur pleine d’émotions en nuages ouatés qui vous restent dans la gorge et vous laisse comme un goût de manque pur. Maintenant il faut attendre, mais c’est peu à attendre… et je sais que quoi qu’ils arrivent, ce livre reste en moi. Me bouleversant et me changeant. Au plus profond de moi. A jamais."

    { 4 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. C'est une excellente idée de l'adapter au théâtre, j'en ai entendu bcp de bien sur plusieurs blogs :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je suis tout à fait d'accord et il a l'air d'être vraiment bien ce spectacle :)

        Supprimer
    2. C'est vrai qu'il a l'air super, dommage que j'habite trop loin ... ;)

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -