Le retour !


Et voilà, la fin du bac sonne mon retour. Après une année intense, un dernier mois éreintant et des épreuves épuisantes... je suis de nouveau apte à reprendre du service ! Parce que qui dit vacances dit temps qui dit lecture qui dit chroniques qui dit blog qui dit belette qui dit surprises qui dit... Oups, irais-je trop loin ? En effet, ce week-end, si vous connaissez bien le blog, quelque chose se prépare... Restez vigilents, et en attendant : Don't Forget To Be Awesome !

En attendant, un poème, comme toujours... ♠

Viens danser



Viens danser, au milieu de cette foule éteinte
Faribole d’yeux fermés, ronde de paupières sombres,
Viens danser, quand s’endorment les lampadaires,
Quand s’enlivrent les mots trop petits sur la page.

Ecoute les zigzags de regards qui s’étreignent,
Vois ces  amoureux qui se serrent, tohu-bohu
De phrases qui s’éveillent. Et regarde danser,
Les fous de pas timbrés qui volent la lumière.

Sens cette odeur docile qui marche vers toi
Comme une marée d’encre, elle ambiance la pièce
Et fait voler les pages des sentiments lointains.
Comme une flopée d’oiseaux aux ailes rieuses.

N’oublie pas d’éteindre les étoiles oubliées
Que l’on détient, trésors, à tire-larigot
Comme des regards perdus que l’on conserve enfin.
 N’oublie pas de rallumer les étoiles incertaines.

Lève-toi, comme le vent se lève, enlaçant
Les jardins de lettres animées d’un souffle. Ouf.
Comme cet hurluberlu laisse toi emporter,
Dans ce ravin d’idées, charivari de livres.

Viens danser, au milieu de cette foule éteinte,
Les mots sont des regards qui embrasent la vue
Et tournent dans tes yeux des sonates oubliées.
Les lettres sont étoiles, et tes pas s’écarquillent.

Viens danser.

Commentaires

Publier un commentaire

J'aime les commentaires : ça me donne de l'audace !
N'hésite pas à poster ton avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que tu veux, tant que c'est bienveillant !

Les articles les plus lus ce mois-ci