• Posté par : Tom 9 mai 2014


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►



    Par Emmanuelle de Jésus
    Aux éditions Hachette, Collection Black Moon
    396 pages
    16 €


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►

                    Un prix en littérature jeunesse n’est aujourd’hui plus très rare. Mais ici, c’est un prix bien différent : un « tremplin », le « Tremplin Black Moon », qui a projeté sur le devant de la scène Emmanuelle de Jésus avec son premier roman L’élue, premier tome du dyptique Salmacis. Ce tremplin avait pour but de proposer à un écrivain encore jamais publié de l’être dans une maison d’édition prestigieuse telle que Hachette, au côté de grands auteurs comme Stephenie Meyer, Meg Cabot ou Maggie Stiefvater… et voilà, le gagnant est entre les mains de toutes et tous désormais. « Le nouveau Twilight » clame le service de marketing sur le roman. Alors, a-t-il réussi à se démarquer ?

                    Le ton est lancé dans les premières lignes. Avec un style qui porte une congruence et une recherche du mot juste, Emmanuelle de Jésus s’impose comme une auteure qui sait où elle va. Une construction très prenante, et l’émotion qui pointe déjà. On se prend d’affection pour cette héroïne qui trimballe comme elle le peut son malheur de la perte de ses parents, incarné dans deux statuettes qui, preuves d’un talent cinématographique incommensurable, deviennent ici de simples objets tristes. Voilà en quoi réside dès le premier lieu le style de cette nouvelle auteure : une vision différente. Elle ouvre les yeux du lecteur par une fenêtre à l’angle de vue divergent.

                    Faustine débarque alors dans une nouvelle région, dans une famille qu’elle aime mais qui la change, dans une école bien différente… cet internat aux allures de grande école américaine prend ici l’ampleur d’un internat français et d’une richissime institution scolaire. Le cadre est placé. Un charme non négligeable même s’il n’innove pas. Puis elle découvre les cours d’escalade, et là tout change, pour elle, comme pour le lecteur. Avec une narration toujours extrêmement pertinente, le livre grimpe en intensité comme Faustine grimpe au mur. Tout devient plus aérien et le charme s’accentue : l’ascension est rapide, et plein d’émotion.

                    Pour compléter le tout, la gémellité vient s’en mêler. Quoi de mieux, après tout ? Le duo Faustine-Sasha est touchant. C’est une vision sincère de ce qu’est cette relation tellement complexe et sans doute difficile à comprendre quand cette particularité nous est étrangère.  Un attachement particulier, et cette jalousie qui peut consumer l’un… La relation ambigüe prend tout son sens et est exprimée avec tact.
                     Sasha est le frère par excellence, le garçon parfait. Peut-être même trop parfait… et Faustine est la sœur attachée, perdue sans son jumeau… mais finalement, elle apparaît différente par la suite et nous montre un profil décevant. Hypocrite et évincée de toute amitié sincère, il faut réussir à trouver le bon profil pour essayer de vivre avec elle quelques jours.

                    En fait, par cette belle ascension vers le sommet, le livre s’élève pour, malheureusement, mieux retomber. Malgré un récit addictif et séduisant, le tout se glace quand l’héroïne devient trop exaspérante pour que l’histoire se porte seule, et le style s’emballe face à l’intrigue qui déborde sans qu’on en voit le but. Le surnaturel et la romance débarquent à grands pas claquants sur le carrelage de l’internat. Le suspens contenu avec brio retombe légèrement. Et même si cette mythologie est exploitée avec intérêt, elle manque d’un soin plus minutieux et reste centrée sur une romance sans surprise, et à l’alchimie très tremblante.

                    Finalement, Salmacis commence en puissance, mais, sans trop vous en révéler, retombe un peu avec la romance surnaturelle qui joue le jeu de Black Moon. L’histoire semble s’emballer au point d’empiéter sur l’écriture encourageante, la narration et la construction d’un personnage plus profond. Alors oui, Black Moon réussit avec brio son pari : un nouveau Twilight. Mais peut-être le livre en lui-même nous le rappelle-t-il trop fortement, alors que le départ promettait quelque chose d'original et talentueux, la suite nous montre finalement le même schéma que ce succès international, sans se démarquer.
                    Néanmoins, une auteure à suivre.


    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Un style implacable
    - Une gémellité touchante
    - Émotion, et un début très prometteur


    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    - La romance
    - Le surnaturel
    - Ces deux là, sans originalité et grande réussite, font malheureusement un peu retomber le tout

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►

    Un nouveau succès pour Black Moon qui ne joue pas la carte de l'originalité, mais une auteure à suivre.



    Si vous avez aimé...
     Voici d'autres idées de lectures si vous avez aimé celui-ci...


    Attirances et confusion, pour l'amour, pour le décor planté, avec charme - Chronique bientôt >>>
    Night School, pour le décor, l'internat, pour le suspens, le mystère - "Encore une fois la collection R propose un titre original, complètement différent et plein de charme ! N’hésitez pas à le lire, vous serez emportés !" >>>

    Phaenix, pour l'amour, et surtout l'écriture magnifique, le surnaturel original et puissant - " Avec des personnages vivants, une histoire unique dans un berceau d’une mythologie captivante, et surtout un style plein de charme, Carina Rozenfeld nous offre un magnifique roman digne des plus grands qui enflammera les avis !" >>>


    Une musique ?
    Pour la force, l'émotion parfois ressentie, le style d'écriture...




    Et les autres ?
    D'autres avis d'amis blogueurs !
    • Saefiel >>> "Un gigantesque coup de cœur pour ce roman drôle, mais aussi émouvant, doté d'un mystère exceptionnellement bien construit."
    • Audrey >>> "Je conseille vraiment ce livre à toutes les personnes que lisent les Black Moon parce qu'il se range très bien dans la collection tout en ayant son petit côté unique."
    • Mathilde >>>"Ce bouquin a tout pour lui, entre des personnages incroyables, un style magnifique, une intrigue à couper le souffle, que demander de plus ?"


    { 6 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Un nouveau Twilight? Euh faut arrêter de tout rapporter à cette saga -_- en plus y'a rien à voir, tc. Y'a pas de vampires, bien qu'il y ait une romance. Donc maintenant, romance = twilight. Hum, génial l'affiche >.<
      Bref, c'est dommage que pour toi la fin soit descendue ^^
      Moi je suis curieuse de voir la suite ^^

      RépondreSupprimer
    2. Ah il est pas top top alors ?
      Je veux quand même le lire pour voir :p

      RépondreSupprimer
    3. J'ai eu un magnifique coup de coeur pour ce roman :) ♥ En revanche je comprends les arguments que tu avances, mais pour moi les points positifs l'ont largement emporté sur le reste ;)

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -