• Posté par : Tom 16 nov. 2013


    Dans le cadre de l'événement Les Héros à l'Honneur, retrouvez des mini-interviews d'auteurs régulièrement dans le mois !

    L'auteur présenté par son éditeur (Syros)
    Née un an après "Les Tontons flingueurs", Claire Gratias ignorait alors que ce chef-d'œuvre deviendrait un jour son film culte. À cette époque, la télévision était en noir et blanc et ne proposait que deux chaînes. Restait la lecture. Elle s'y adonna avec ferveur. Sa deuxième grande passion était le cirque. C'est probablement ce qui la conduisit à rejoindre pour un temps le grand corps malade de l'Instruction Publique alors rebaptisée Nationale Éducation, où elle exerça durant quinze patientes années au cœur même de la cage aux fauves, sous les regards admiratifs de spectateurs frémissants d'angoisse et de compassion. Jusqu'au jour où elle se rappela cette sage maxime de l'oncle Fernand : « Quand la protection de l'enfance coïncide avec la crise du personnel, faut plus comprendre, faut prier… » Et elle s'enfuit nuitamment avec un trapéziste volant. Après un atterrissage forcé sur le toit d'une maison d'édition, elle décida de se reconvertir dans l'écriture (« Ah ! si c'est une œuvre… »). Depuis, elle rencontre régulièrement de gentils lionceaux gavés de télévision pour parler avec eux de livres noirs et blancs…
    _______________________
     L'interview
    _______________________
    Tom : Pour vous, qu'est-ce qu'un héros, et pourquoi le lecteur s'y attache-t-il ?
    Claire Gratias : Le héros est à la fois ce que nous sommes, ce que nous aimerions être, ce que nous ne serons jamais, et ce vers quoi nous tendons. En dépit de son infinie variété, son histoire est toujours celle d'un voyage, d'un itinéraire. Le héros quitte son environnement ordinaire et confortable pour s'aventurer dans un monde inconnu où il devra relever un certain nombre de défis. Cette quête peut prendre une multiplicité de formes, mais dans tout bon récit, le héros grandit et évolue. Il passe continuellement du désarroi à l'espoir, de la faiblesse à la force, de la folie à la sagesse. Ces états d'âme portent en eux une charge émotionnelle très forte qui "accroche" le lecteur (ou le spectateur d'un film), car celui-ci s'identifie à lui, se projette en lui, l'admire, mais surtout, ce qui nous passionne chez le héros, c'est que le regarder vivre répond aux questions profondes que nous nous posons sur nous, sur les autres, et sur le monde qui nous entoure. Le héros vient combler un manque, un vide, il répond à nos questionnements intimes et en fait naître d'autres, il vient éveiller en nous ce qui dormait, il nous remue, nous secoue, bref, nous rend encore plus vivants !

    _______________________
     Ses héros (ou une partie...)
    _______________________

    Pauline et Kali(Luka)
    Deux jeunes héros du même âge, l'une attachante, douce et sensible, avec un jumeau, une soeur idéale : Pauline. L'autre, "pionnier", doux, attachant, rebelle, unique et dynamique ! Un couple séduisant et fort.

    Marin et Tessa
    Marin et Tessa, deux adolescents au lycée, manipulés et piégés, ils se retrouvent... orphelins dans un autre monde. Attachants, dynamiques, on adore passer une grande et trépidante aventure avec eux !
    Le trio de Breaking the wall
    "En effet, le livre prend 3 narrateurs : Klaus, Markus et Anna. Et ce choix amène vie et rythme au roman. J’ai préféré les parties alternées avec Markus et Klaus, même si j’ai adoré aussi le journal d’Anna qui nous offre une écriture plus personnelle, plus douce et aussi plus forte. Mais la narration de Klaus et Markus m’a paru plus dynamique et plus agréable, et aussi bien plus belle car le journal relève de pensées plus… « Brutes »."

    _______________________
     Pour aller plus loin
    _______________________

    Mes chroniques
    • Orphans, tome 1 >>>
    • Opération "Maurice" >>>
    • Une porte sur le temps >>>
    • Breaking the wall >>> 
    Une interview de l'auteure par moi >>>

    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -