• Posté par : Tom 1 oct. 2013


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►


    Elisa est devenue une héroïne malgré elle. Secondée par le fidèle Hector et par ses compagnons du Malficio, elle a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de dix-sept ans. Elisa échappe de justesse à plusieurs tentatives d'assassinat. Elle ne peut accorder sa confiance à personne et se rend vite à l'évidence, la mort dans l'âme : elle doit unir sa vie à celle d'un seigneur de Brisadulce si elle veut asseoir son autorité. Suivra-t-elle la voie de la raison quand ses sentiments à l'égard d'Hector sont de plus en plus forts ?
    Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d'Élue, Elisa part à la recherche d'une source de puissance illimitée, le mythique zafira. Une quête périlleuse qui l'entraînera dans un extraordinaire jeu de piste par-delà les océans. Dans cette quête l'accompagnent ses amis les plus chers, le garçon qui l'a trahie, et l'homme qu'elle aime.
    Si la chance est avec elle, elle en sortira vivante. Et plus puissante que jamais. Mais il y a un prix à payer.


    Par Rae Carson
    Aux éditions Robert Laffont, Collection R
    16 euros 90
    420 pages 
     Parution le 17 octobre 2013


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►



                    La Fille de braises et de ronces, si vous vous en souvenez, m’avait captivé : alors ce n’est peu dire que de vous avouer que j’ai attendu avec impatience cette suite qui a tardé… mais que j’ai pu, avec bonheur, découvrir cet été sur la plage. Cette suite est explosive et excellente, marqué de rebondissements géniaux, d’une action intense et de personnages forts. J’ai malgré tout été un petit peu déçu par rapport au début de la trilogie, et je vais vous expliquer en quoi. Néanmoins, avec cette suite, l’auteur affirme avec brio son originalité dans cette fantasy qui est aujourd’hui extrêmement répandu et nous montre tout ses talents !

                    Elisa est enfin Reine. Elle règne en essayant d’être le plus juste et la plus vertueuse possible… mais c’est dur, lourd à porter, et elle essuie, parfois avec justesse, des tentatives d’assassinat. Pour contrôler son royaume et abattre définitivement la menace qui pèse autour d’elle et autour de la ville, elle va devoir partir en quête… une quête périlleuse, mais trépidente.

                    Dans le tome 1 on découvrait une anti-héroïne assumée jusqu’au bout, un univers immense et intriguant, une trame passionnante aux rebondissements étonnants… dans cette suite, tout s’affirme avec force. 

                    En effet, parlons d’abord des lieux. Ce vaste royaume est passionnant, et mystérieux. Ce que j’ai surtout aimé c’est de ne pas en voir les limites, de pouvoir dessiner à sa guise sur une carte imaginaire ce qu’on voulait y voir. De plus, ce qui est déjà dessiné m’a souvent beaucoup plu, fait rêver, et j’ai trouvé le tout original, bien pensé et construit.

                    Les personnages sont aussi un point important de ce roman. Elisa est un personnage qui a évolué avec beaucoup de changements, s’est affirmée et j’ai vraiment adoré aller à la rencontre d’une telle protagoniste : forte alors qu’elle était fragile, assumée et affirmée alors qu’elle était timide, plus réservée et maîtrisée alors qu’elle se laissait aller à la gloutonnerie… j’ai trouvé l’évolution extrêmement bien construite et marquante.

    A côté, les personnages qui l’entourent sont aussi affirmés et bien sculptés : des généraux, des gens de la cour, un petit Prince assez attachant…. Un monde royal plein de mystères, de complots d’intrigues et de personnages assez forts. Storm est un qui est à part mais qui est vraiment abouti : unique, original et vraiment bien fourni. Il a un passé, un présent et un avenir, il a des caractéristiques bien particuliers, un physique mais surtout un moral uniques. Il marque ainsi par tout ceci et il a surtout une évolution particulière, attachante et très surprenante.

    Enfin parlons rapidement des personnages qui m’ont été les plus attachants : un Belèn qui a changé mais qui est ainsi attachant, et surprenant, Mara une jeune femme attachante, pleine de ressources, de forces et d’attentions, et surtout un Hector qui est un total coup de coeur : empreint de qualités, de puissance et de sentiments, il est le plus tendre, le plus fort aussi et le plus humain dans ce livre.

                    De plus, l’intrigue est forte. C’est le point central du livre, c’est le point le plus intéressant et le plus prenant : des rebondissements, des surprises à chaque page, des découvertes de contrées, d’objets, de personnages… j’ai aimé découvrir ce monde plein de beauté, de changements, d’étranges choses et de magnifiques et sombres mystères, où se déroule alors une intrigue passionnante, un fil s’inscrit sur les Terres magiques de cet univers, avec beaucoup de puissance et je ne pourrais que conseiller ce livre rien que pour les peurs, mystères, surprises et ce rythme royal qui m’a énormément captivé.

                    En effet, c’est ici une monarchie qui m’a enchanté par la découverte sans cesse renouvelée d’éléments de cet univers royal : des vêtements, des personnages, des lieux, des cérémonies, des évènements… j’ai beaucoup aimé entrer dans un tel univers assez vaste, assez secret, mais aussi trépidant.

                    Néanmoins c’est aussi le point qui m’a bloqué et qui m’a, surtout au départ assez fortement, empêché d’entrer totalement dedans ; et il m’est ainsi ici indispensable de critiquer aussi un peu les personnages. Par ce système j’ai l’impression que c’est bien ça qui m’a tiraillé parce que je n’avais pas l’impression d’entrer totalement au coeur de l’action et des personnages, au coeur de l’émotion et j’ai parfois eu l’impression qu’il n’y avait pas de sentiments… je me suis senti à l’écart, tiré vers l’arrière, et je ne ressentais pas ce qu’il y avait à ressentir, comme si un mur bloquait le passage du livre à… mon coeur. C’est étrange à décrire mais c’est ainsi un aspect négatif que je regrette.

                    Néanmoins, on ne peut que parler en bien de l’écriture de l’auteur : fluide et agréable, avec des mots choisis avec beaucoup de justesse, j’ai réellement trouvé son écriture unique, et qui maniait avec dextérité les mots.

                    En conclusion  ce livre n’est pas aux attentes que je m’en faisais. Avec un tome 1 juste extrêmement unique et surprenant je me suis retrouvé face à suite beaucoup moins attachante, surtout au niveau émotionnel et sentimental. Néanmoins l’intrigue est porté avec puissance et rebondissements, l’univers est abouti et concret et certains personnages, la plupart même si ce n’est pour dire tous, sont aboutis et bien construits également. Ainsi, cette suite est prenante et excitante, même si un brin décevante !


    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►


    - Un univers fort et harmonieux
    - Des personnages complexes
    - Une intrigue rythmée et rebondissante
    - Une plume fluide

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►

    - Manque d'émotion, comme si il y avait quelque chose qui nous bloquait

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►

    Une suite qui ne dépasse pas le premier tome malheureusement, mais rebondissant et complexe ! Très fort !


    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -