• Posté par : Tom 4 août 2013



    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►

    Oksa et les Sauve-Qui-Peut sont enfin de retour à Du-Dehors!
    La Jeune Gracieuse y retrouve sa mère et Gus, mais son cœur est meurtri : Tugdual a fui aux côtés d’Orthon qui s’avère être son véritable père. Assoiffé de revanche, ce dernier déploie toutes ses forces pour conquérir le monde, fragilisé par les derniers cataclysmes. Les Sauve-Qui-Peut se lancent alors à l’assaut des Félons dans une lutte cruelle où la manipulation, la ruse et la puissance surnaturelle seront des armes de choix. Mais entre le Bien et le Mal, jamais la distinction n’aura été aussi difficile…


    Par Anne Plichota et Cendrine Wolf
    Aux éditions XO
    18 euros 50
    325 page


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►













                    C’est après de longs mois sans Oksa que je me suis replongé, avec ce cinquième et avant-dernier tome, dans ses magiques aventures… et quelles aventures ! J’ai retrouvé les mêmes sensations et la même ambiance que dans les précédents livres avec joie, excitation et passion ! Une nouvelle fois, Le règne des félons est un coup de cœur ! Une aventure sensationnelle qui résonne en écho des autres tomes comme une histoire exceptionnelle, pleine d’originalité et terriblement attachante : une totale réussite !

                    Les Sauve-qui-peut son de retour sur Terre et retrouve les Refoulés dans la maison des Pollock… avec l’espoir de pouvoir soigner la mère d’Oksa et Gus, ils sont aussi revenus pour les chercher. Mais Orthon et Gregor sont aussi passés et Tugdual est passé du côté des méchants… et peu à peu, tout laisse à croire qu’Orthon prépare un immense plan machiavélique…

                    Tout d’abord, il m’est très difficile de le décrire, mais dans chaque livre résonne une sensation. Différente. Ici j’ai ressenti une nouvelle fois cette ambiance, ce sentiment que je ressens à la lecture de chaque tome d’Oksa Pollock, et c’était avec plaisir et enchantement ! J’ai adoré découvrir une nouvelle fois les créatures exubérantes et magiques comme les Devinailles, l’adorable Foldingot, l’hilarant Insuffisant… c’est principalement dans l’univers, dans les créatures que tient cette ambiance, ces émotions. Et c’est une totale réussite que tous ces attachants personnages, ces créatures délirantes et cette intrigue puissante et unique…

                    Oui on est de retour sur Terre mais le décor n’en reste pas moins complètement différent de celui que nous connaissons : déchirement, catastrophes, ravages… on plonge dans un monde apocalyptique qui vous prend aux tripes et j’ai adoré ça ! Cette sensation que la fin est proche, que tout peut encore changer mais que le carnage sera fort.

                    De plus, on retrouve des personnages qui nous ont manqué (GUS !!!) et on assiste avec émotion, la gorge presque autant serrée que les protagonistes, aux retrouvailles... Quel plaisir que de découvrir alors [spoiler attention] le couple Oksa/Gus qui se forme… Ils vont extrêmement bien ensemble et malgré leurs disputes et les quelques scènes plus venimeuses, elles sont totalement nécessaires, nous offre un autre aspect de la relation et nous amène encore plus à apprécier le lien qui se crée ensuite entre eux…

                    Oksa est une héroïne unique, forte, déterminée, attachante… je me suis encore pris d’affection pour cette passionnante jeune fille qui grandit en même temps que nous. Son caractère est fort, ses décisions justes, et ses réflexions et son sens de diriger qui se forme encore peu à peu m’a passionné ! On assiste à la quête initiatique d’une héroïne propulsée dans une histoire qu’elle n’attendait pas, et confrontée aux pires catastrophes jamais connues. On se prend de pitié pour elle comme on s’y attache ou comme elle nous fascine. Si chacun devait avoir un héros ou héroïne qui a grandi avec lui, Oksa serait la mienne.


                    Les autres personnages sont tous sincères, et complexes ! Même les méchants qui offrent plusieurs facettes… je me suis attaché à la famille d’Oksa, ses amis m’ont passionné, certains adultes m’ont séduit par leur sagesse ou leurs réflexions… et le florilège final est passionnant, déroutant et unique !


                    L’intrigue est alors passionnante ! Des rebondissements à tout va, un côté politique par le plan d’Orthon s’insère alors dans ce tome pour nous offrir un aspect de réflexions, un nouvel aspect encore jamais vu dans Oksa mais qui apporte à la série une autre dimension… et une autre dimension aux intentions encore inconnues de notre grand méchant… 

                    Les dernières scènes sont excellentes ! Bien orchestrées et rythmées comme tout le reste du livre, on assiste à des évènements passionnants, déroutants et pleins de sens ! J’ai totalement adhéré !

                    Enfin, j’aimerais mettre un point d’honneur sur le style d’écriture des deux auteures. A deux, elles s’en sortent avec brio, réussite et talent ! Leur écriture est fluide, avec des descriptions détaillées et magnifiques, avec des mots toujours extrêmement bien choisis, comme si chacun d’eux était important. Une plume lisse et élégante !

                    Ainsi, ce tome est encore une réussite ! J’ai tout adoré et tout m’a passionné, et le plus attachant dans cette série reste l’univers, l’ambiance, et l’écriture ! Je vous conseille donc avec excitation et tristesse à l’arrivée prochaine du tome 6 cette série magique et unique !

    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►

    - Une ambiance sensationnelle
    - Des créatures délirantes et des lieux magiques
    - Une intrigue forte, puissante, rythmée
    - Des personnages attachants, atypiques et charmants

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    -

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►

    Un cinquième tome plein de force, de beauté, et de magie ! Une série à dévorer !

    { 15 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Il y a quelque chose de surprenant avec cette Oska Pollock... J'en entends toujours parler en des termes élogieux, mais je n'ai jamais réussi à entrer dedans. La mayonnaise n'a simplement pas pris... :/

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ahhh non ? :O
        Sinon tu as eu tes résultats de bac ?

        Supprimer
      2. Non, vraiment pas. Je n'avais aimé ni le style, ni les personnages, ni l'univers... Sans réussir à vraiment définir pourquoi. ^^"
        Oui, et je suis bien déçue... Écrit 15, oral 17, sciences 14, TPE 19 (ça, en fait, je suis presque surprise "en bien", vu que la prof de français de notre jury nous a expliqué que notre sujet était "inutile", puisque la littérature jeunesse est selon elle "commerciale et pathétique"...). Et toi ?

        Supprimer
      3. Rhoo !! :)
        Moi j'ai eu 18,17,17,19 ! :D:D:D

        Supprimer
      4. Ça va, ça se pose là ! ^^ Ma prof principale est désespérée, nos notes sont une hécatombe... Notre "éternelle première de classe" a eu genre 12 et 14 en français, c'est la débandade. M'enfin c'est la vie, et puis ce n'est "que" le bac :) En tous cas, vraiment bravo pour tes notes, ça surgère ;)

        Supprimer
      5. Ahah la pauvre !
        Merci !

        Supprimer
      6. Je t'en prie ! Et avec des notes aussi géniales, tu veux faire quoi comme études après ? :)

        Supprimer
      7. IUT Métiers du livre :)

        Supprimer
    2. Le Tome 1 est dans ma PAL depuis quasi deux ans, ta chronique me rappelle qu'il faut que je l'en sorte et vite !

      RépondreSupprimer
    3. My name is Pandaaoût 18, 2013 12:45 PM

      Oksa ou Oska, pareil... :P

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -