• Posté par : Tom 18 avr. 2013


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►

    Ça fait 8 mois que Caleb a quitté Paradise, laissant derrière lui sa famille, ses amis et Maggie, la fille qu’il aime et qu’il est accusé d’avoir renversée.
    Maggie, quant à elle, essaie d’aller de l’avant. Pour tirer un trait sur ses traumatismes, elle rejoint un camp d’été destiné aux jeunes dont la vie a été bouleversée par un accident de voiture… Un programme que doit également suivre Caleb, sur les recommandations de son conseiller de réinsertion ! Lui qui voulait à tout prix fuir son passé, le voilà obligé de côtoyer la fille qui lui rappelle ses erreurs et ses secrets. Mais on ne peut pas éternellement fuir ses problèmes, et pour régler les siens, Caleb devra tôt ou tard retourner à Paradise.

    Par Simone Elkeles
    Aux éditions de la Martinière jeunesse
    13 euros 20
    314 pages


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►

                    Je remercie déjà vivement les éditions de La Martinière jeunesse pour la réception de ce second tome de Paradise. J’étais vraiment content de recevoir ce livre car le premier avait été un vrai coup de cœur, je me le rappelle encore une découverte pleine de beauté, d’émotion et de surprises ! Ce à quoi je ne m’attendais vraiment pas ! Alors je me suis lancé dans cette suite avec beaucoup d’espoir et malgré l’addiction du livre, j’en ressors légèrement déçu.

                    Dans ce second tome, quelques mois se sont écoulés après que Caleb ait quitté la ville, laissant sa famille complètement meurtrie, et abandonnant Maggie, toujours amoureuse… mais celle-ci s’est reprise, et a fini par l’oublier… du moins c’est ce qu’elle croyait. Alors qu’elle s’inscrit à un camp pour clore définitivement ce chapitre de sa vie, elle y retrouve Caleb, et sa vie va de nouveau être chamboulée.

                    Tout d’abord, je dois dire que j’ai adoré redécouvrir ces personnages dans « de nouvelles aventures »… ici des aventures de la vie. Après les avoir laissé dans un cliffhanger totalement stressant, on reprend bizarrement la route quelques mois après. J’étais heureux de les suivre à nouveau, de les voir changés, comme moi j’avais changé en tant de temps…

                    Mais au fur et à mesure de ma lecture je me suis rendu compte comme c’était vraiment différent. J’avais peur d’une suite décevante vu comme le tome 1 aurait très bien pu être tome unique, et ce qui devait arriver arriva : j’ai été déçu. Parce que finalement on reprend notre histoire après une période réellement intense niveau amour, sentiments et surprises… et on balance dans une histoire qui n’a plus du tout le même niveau émotionnel, ou l’on se retrouve dans une banale histoire agaçante de « je t’aime et moi non plus », autrement dit une romance où les personnages sont toujours en train de se dire qu’ils s’aiment puis qu’ils ne s’aiment pas etc....

                    Maggie a plus de profondeur que Caleb. Ce couple hétéroclite m’avait réellement plu dans le premier tome, et là il a complètement baissé dans mon estime. On veut les voir se raccommoder rapidement et ne pas se plaindre sans cesse. Néanmoins j’avoue avoir eu un petit faible pour Maggie, contrairement à Caleb qui m’avait vraiment marqué, mais qui a paru ici comme macho, imbécile et assez lourd en somme.

                    Les autres personnages étaient intéressant, pas tous, mais certains avaient vraiment une certaine complexité de caractère assez bien rendue et ainsi crédible. Je citerai l’imbécile et terrible Lenny, qui n’est vraiment pas si profond, mais qui se complexifie un peu par la suite et nous marque malgré le fait qu’il est vraiment extrêmement difficile à apprécier ! Et également la légère, touchante et dévastée Leah, qui fera preuve de force et surprises à la fin.

                    Le roman a quand même été beaucoup plus intéressant au bout d’un moment et j’ai fini par apprécier beaucoup plus l’ambiance, les relations entre les personnages et les personnages en eux-mêmes. Finalement l’émotion s’amplifie et arrive à nous emporter et j’ai finalement apprécié avec plus de ferveur le couple que ces deux personnages formaient.

                    Je conclurais donc en vous disant que malgré la déception finalement pas si surprenante que m’a réservé ce tome 2, le livre n’en reste pas moins addictif ! Les pages défilent sans qu’on ne les voie passer et l’histoire avance avec rebondissements, et un rythme fort et attachant. Les personnages et l’histoire auraient mérité bien plus de profondeur et d’émotion, mais j’ai tout de même passé un moment assez agréable… Je reste sur ma faim, et j’aurais préféré que le tome 1 soit un one-shot.


    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Une histoire addictive
    - Deux ou trois personnages plus profonds

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    - Une roman agaçante
    - Un deuxième tome beaucoup moins bien
    - Manque d'émotion, de profondeur

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►
    Un livre addictif, mais une suite décevante !


    { 4 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. C'est vrai que ce tome 2 ne vaut pas le premier mais j'ai essayé de ne pas être déçue. Je l'ai trouvé moins bien mais j'ai beaucoup aimé ma lecture tout de même =) Une lecture addictive ! J'ai adoré Leah mais Lenny m'a un peu tapé sur le système ^^
      Pour le reste, je te rejoins assez !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui c'est ce que j'ai voulu ressortir : j'ai été déçu mais la lecture est addictive !

        Supprimer
    2. Malgré ton avis mitigé j'ai bien hâte de le lire ! Merci pour ta chronique en tout cas. :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui lis le quand même pour découvrir la suite !
        Mais de rien et merci à toi de ton commentaire !

        Supprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -