• Posté par : Tom 3 mars 2013


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►

    Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme.
    La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.
    Mais lorsqu elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour.
    Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...

    Par Rachel Cohn
    Aux éditions Robert Laffont - Collection R
    18 euros 50
    422 pages


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►



    J’ai été très content de recevoir cet ouvrage, et j’en remercie encore la collection R ! Une couverture très tentante, un travail sur la couverture et sa matière excellent… Tout pour une apparence qui plaît. Et finalement, je peux dire que le roman est à la hauteur de cette couverture… Pas exceptionnel, mais très divertissant !

    Elysia est une jeune clone de 16 ans, parfaite, elle n’est pourtant qu’une version BETA de clones adolescents qui sont tout nouveau sur le marché. Sa mission est de servir les habitants de l’île Demesne, île paradisiaque où tout est fait pour couler une vie douce et tranquille… Quand elle est achetée par un couple, elle va pourtant découvrir qu’elle n’est pas ce qu’elle croit être… Est-elle réellement dépourvue d’âme ?

    On part sur une ambiance solide, un personnage inhabituel, et un décor en apparence parfait. Tout devrait aller bien dans le meilleur des mondes… Mais bien sûr il n’y aurait pas d’histoire sinon ! Alors bien sûr, Elysia, va découvrir qu’elle peut ressentir des émotions, violentes ou douces… Au départ, j’étais happé par le livre. Je trouvais l’univers sympathique, l’ambiance attachante et le personnage central très bien travaillé par ses pensées et ses émotions. A chaque fois que je reprenais ma lecture je retrouvais une sensation très agréable, cette sensation de se savoir dans une histoire qu’on apprécie…

    Puis j’ai trouvé que ces sensations se sont envolées et on est malheureusement retombé dans quelque chose de bien plus classique et peu original. Les émotions d’Elysia, très bien développées au départ, sont tombées et on s’est retrouvé dans une histoire d’amour impossible bien trop classique. Du coup, l’ambiance s’est perdue et cette agréable sensation s’est atténuée. Non pas que le livre soit devenu vraiment inappréciable, mais j’ai eu l’impression que le travail bien creusé du départ, et l’ambiance du livre ont disparu.

    Les personnages étaient intéressants. Elysia m’a plu mais son évolution n’a finalement donné rien de très original dans la suite. Elle développe des émotions, elle change, elle va se demander ce qu’il faut faire, s’il faut se révolter… c’est passionnant mais trop classique à mon goût.
    A côté, le nouveau « frère » d’Elysia est bien plus intéressant ! Il est au départ extrêmement attachant et j’adorais le retrouver dans les différentes scènes qui le concernaient… Il avait un fond agréable. Il va évoluer et devenir quelqu’un auquel on ne s’attendait pas du tout et malgré le fait que j’étais déçu de ce changement, il a bien plus de relief que celui d’Elysia.
    Les autres personnages m’ont plu mais à part quelques uns ils n’étaient pas extrêmement marquants. Néanmoins, la nouvelle « sœur » d’Elysia est elle vraiment attachante… Je ne développerais pas sur d’autres personnages pour ne rien révéler.

    Le gros point fort du livre réside tout de même dans l’histoire, dans l’action, dans le suspens… On a une écriture simple mais fluide et agréable, mais surtout un roman surprenant par ses rebondissements et son intrigue intense. La fin en cliffhanger m’a achevé et il ne nous reste que l’envie de lire la suite… et vite !

    Pour conclure, je peux donc dire que l’ambiance très attachante du début et le travail important autour de l’héroïne m’ont vraiment plu, mais que cela s’estompe malheureusement très vite pour laisser place à des émotions et une histoire d’amour bien trop peu originale dans la littérature jeunes adultes. Malgré cela, quelques personnages viennent rehausser le niveau et l’intrigue puissante et surprenante m’a captivé ! Un livre vraiment sympathique.


    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Une ambiance et une héroïne attachantes, du moins au départ
    - Une intrigue forte et puissante

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    - Un livre qui s’essouffle et perd son originalité
    - Des personnages trop superficiels
    - Manque d'une étincelle

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►
    Une histoire vraiment sympathique et agréable, mais manquant de quelque chose et d'originalité.



    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -