• Posté par : Tom 6 févr. 2013


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►
     
    2 035, 31° C en-dessous de 0. Depuis des années, le Crépuscule baigne Aurillac dans un ciel de sang. L'Hiver s'est installé, un hiver éternel qui dévore les terres et fige l'océan dans la banquise. La Malesève, cette armée de pins monstrueux, a mis à genoux la civilisation. Alors, devant la fin d'un monde, que reste-t-il d'autre que l'amour ? L'amour qui va pousser Johan à braver le froid et les pins pour retrouver sa bien-aimée, l'amour qui va pousser son frère, Théo, à lui ouvrir la voie, l'amour toujours qui incitera Khalid et la jolie Fanie à tout laisser derrière eux pour les suivre. L'amour est-il assez fort pour triompher de la Malesève et de ce qu'elle a fait des hommes ?

    Par Jean-Luc Marcastel
    Aux éditions Hachette, collection Black Moon
    16 euros 25
    441 pages


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►





                    Je ressors changé de cette lecture. J’avoue avoir adoré ce roman qui m’a emporté au creux d’un univers changé, froid, sombre… Mais néanmoins je pense que l’auteur s’est égaré vers la fin et m’a un peu déçu. Je ne dirais sûrement pas que ce roman ne m’a pas touché, ne m’a pas ému, ne m’a pas remué jusqu’au plus profond de moi-même… cependant cela m’a un peu refroidi -et ce n’est pas un mauvais jeu de mots !

                    Johan, désespéré, décide de parcourir la Malsève, la forêt carnivore qui a recouvert la Terre, pour rejoindre Léa, sa bien aimé partie il y a trop longtemps… Par amour, ses amis partent avec lui et vont traverser des épreuves qu’ils n’auraient jamais imaginées surmonter… Par amour, personne ne sortira indemne de cette aventure glaciale et périlleuse.

                    C’est un livre qui m’a captivé pendant au moins toute la première moitié du livre. Je me suis attaché aux personnages, j’ai souffert avec eux, j’ai aimé avec eux, j’ai changé avec eux… Pendant plus de 250 pages j’ai vécu une aventure dont je me souviendrais qui est marquante.

    J’ai adoré le côté humain du livre qui nous offre des réflexions, des idées, des pensées sur notre monde, nos sociétés et notre humanité. J’ai aimé cette écriture douce, belle, parfois dure et touchante… J’ai aimé me plonger dans ces mots justes et forts, lisses et tranchants. C’était un livre extrêmement fort et puissant qui m’a explosé à la figure par toutes ces émotions.

    Mais néanmoins à partir de ces pages passées surviennent des éléments fantastiques que nous avions déjà soupçonnés avant mais qui ajoutent à l’histoire une dimension, une ambiance qui m’a légèrement repoussé et retranché dans une facette plus indifférente de mes sentiments envers ces personnages si exceptionnels. J’ai trouvé qu’il y avait environ 150 pages de trop qui m’ont parues superficielles, non inutiles, mais qui auraient dû être différentes. Jean-Luc Marcastel, malgré tout le respect que je lui porte, m’a déçu par toute l’intrigue qui se joue à ces moments-là qui ne m’ont pas captivé et qui ont réellement défait toute la force du livre pendant de longs moments.

    Les personnages étaient profonds et extrêmement humains. Ils m’ont vraiment plu, ils m’ont charmé, semblaient déployer sous mes yeux tous les caractéristiques possibles et imaginables qui font des héros de roman des héros qu’on n’oublie pas et qui nous reste dans la peau un moment.
    Théo, un homme, un humain fort et vrai, avec ses qualités, ses défauts, ses forces et faiblesses qui font de lui quelqu’un de crédible et d’attachant. Tout comme les autres, il est particulier, original, unique et fidèle à lui-même. Une Fanie touchante, comme un oiseau minuscule qui cherche à prendre son envol, agite ses ailes sous la neige pour devenir enfin ce qu’elle veut devenir… Un Khalid qui m’a plu, un personnage comme on aime découvrir dans les romans, un personnage comme  une lumière dans une tempête qui a une force souriante. Et enfin un Johan fort, mais fragile à la fois par ce qu’il a vécu, ce qui fait de lui un personnage moins attachant mais un être humain.
    Je rajoute tout de même que Corbeau, ce personnage qui est Johan, Johan qui est Corbeau, m’a marqué, m’a remué, mais qu’il m’a aussi paru pas assez crédible, que cette facette de Johan était bien trop exacerbée et fausse. C’était dommage… Je rajouterais, à ceux qui ont lu le livre, que l’amour subit que Johan se découvre pour Fanie, malgré tous les évènements, m’a paru peu crédible et m’a un peu fait écarquillé les yeux d’incompréhension désolée.

    C’est donc un roman qui m’a vraiment touché, qui m’a touché, saisi, atteint, remué… Il a eu cette capacité de me faire changer une vision que je portais sur le monde, pas armé d’une grande différence, mais tout de même bien armé. C’est un livre plein de beauté, plein de noir aussi, qui m’a ébranlé au plus profond de moi… Mais malheureusement, une partie m’a déçu, m’a laissé parfois indifférent… et c’est la partie que j’ai donc malheureusement trouvé en trop. Mais la fin, magnifique, nous replonge dans une ambiance plus vraie et humaine.


    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Un livre fort et humain
    - Des personnages attachants, profonds, et  extrêmement humains
    - Une histoire pleine d'émotion, qui m'a ébranlée, qui m'a secoué, qui m'a fait réfléchir

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    -Une partie inutile
    - Un personnage moins crédible par sa double personnalité et son amour subit

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►
    Un livre marquant, plein d'humanité, qui vous remue au plus profond de vous même. Mais malheureusement décevant sur la fin.




    { 8 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. <3 Moi je l'ai adoré ! Ce livre est une leçon de vie, et la fin m'a ému autant que le livre ! Je n'ai rien trouvé qu'il y avait en trop et rien ne m'a paru incrédible !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Il y en a pour tout le monde et tous les goûts !
        Merci d'être passé cousiiin :3

        Supprimer
    2. Ce livre est dans ma Pal ! J'ai donc lu rapidement ton avis, mais le peu que j'en ai lu donne super envie. :)

      RépondreSupprimer
    3. C'est vrai que la fin part un peu en cacahuète! Ca dérive sur quelque chose d'innatendu et qui n'a pas grand chose à faire ici! Malgré cela, j'ai beaucoup aimé ce livre! :)
      N'oublie pas de poster ton avis sur LA ;)

      RépondreSupprimer
    4. J'ai moi aussi été déçue par moment, mais c'est une belle lecture!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Comme tu dis !
        Merci de ton commentaire !

        Supprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -