• Posté par : Tom 16 avr. 2012



               x Présentation du livre
     
    Ben et Rose aimeraient bien que leur vie soit différente...
    Ben, qui vient de perdre sa mère, regrette de ne pas avoir connu son père. Rose rêve d'une mystérieuse actrice et collectionne dans un album les coupures de journaux retraçant sa carrière. Un jour, Rose lit dans la presse un article qui la fascine. Dés lors, chacun part en quête de son identité dans la ville de toutes les passions : New York. Seulement Ben vit en 1977, et Rose en 1927...

    Ces deux histoires - celle de Ben en mots, celle de Rose en images - alternent et se répondent comme par magie, puis finissent par se rejoindre. Brian Selznick nous entraîne dans un voyage passionant, émouvant et merveilleux.

          x Par Brian Selznick, auteur de Hugo Cabret
         x Aux éditions Bayard Jeunesse



              x Mon avis

    J'ai été totalement surpris, ce fut un vrai COUP DE COEUR !

    Je viens de finir Black out, et j’aimerais remercier les éditions Bayard Jeunesse de me l’avoir proposé… je n’ai pas lu son premier roman graphique, mais j’ai vu le film Hugo Cabret et j’avais été charmé. Je me suis plongé avec joie dans ce livre, entre mots et images, le temps passe vite et tout de suite j’ai été pris dans ce qui fait ce roman magnifique. Entre mots, images, et silences, le temps avance, le temps s’arrête, et le charme opère…

    Ce livre raconte comme deux histoires. En images, en 1927, celle de Rose, enfant sourde, qui construit dans sa chambre une maquette en papier de New York, qu’elle voit de la fenêtre de sa chambre tout en collectionnant des articles de presse sur une célèbre actrice américaine… 50 ans plus tard, les mots racontent l’histoire de Ben, qui vit au bord d’un lac, et qui vient de perdre sa mère. Avec sa boîte à trésors, et son caractère de nature curieuse, Ben découvre dans les affaires de sa mère des choses mystérieuses, autour de son père, qu’il n’a jamais connu. Chacun va se rendre à New York, la ville de tous les rêves, pour découvrir ce qu’ils recherchent, et leurs histoires vont se croiser…

    Cette histoire m’a beaucoup étonné, et elle aborde en même temps deux époques, deux personnages différents, des mystères différents… c’est une histoire magnifique je trouve, qui parle de la surdité, avec finesse et insouciance, des mystères que renferme la vie, des musées, incroyables lieux pleins des mystères qui nous entourent… c’est un livre aux mots puissants, avec un style fluide et épuré, qui se lit d’une traite avec des images magnifiques, des dessins qui racontent très bien l’histoire de Rose… on découvre deux histoires de deux enfants, et à travers eux, le rêve de pouvoir faire partie d’une vraie famille, de vivre avec quelqu’un qui les comprend… on découvre aussi New York, la ville de tous les rêves, et on se prend à rêver à aller dans des musées comme ceux là, à faire nous même une boîte avec ceux qu’on voudrait exposer et qui retraceraient notre vie, on se prend à vouloir partir loin, et vivre une aventure folle et étonnante… Ce livre est vraiment magnifique et transmet des folles émotions, des émotions si réelles qu’on a l’impression qu’en reprenant le livre, l’histoire ne sera plus la même, on a l’impression qu’elle va changer et qu’elle va en raconter une nouvelle. C’est le mystère de ce livre, et la beauté de l’ouvrage.

    Il y a des rebondissements, de l’action, du rythme, des courses poursuites… mais le plus intéressant dans l’intrigue étonnante de ce livre, ce sont les coïncidences entre les deux histoires, qui finalement se croisent, s’entremêlent, et se joignent dans une sorte de danse nouvelle.

    Les deux héros sont attachants. D’un côté on découvre Rose images, et l’on se demande dès le début, avec sa fuite, son bateau, ses constructions, cette actrice qui elle est et ce qu’elle cherche. Sourde, on lui accorde une attention particulière empreinte de pitié et de tristesse pour elle, tout comme d’admiration pour sa ville en papier, pour son courage à son départ, pour sa joie de vivre…
    J’ai surtout porté une attention plus particulière à Ben, et qui est pour moi le plus attachant des deux. Avec sa boite qui m’a donné moi-même envie d’en faire une, et avec ses pensées, ses joies, ses découvertes, sa curiosité… il est un petit garçon extrêmement attachant !
    Il y a aussi d’autres personnages, sa mère qu’on n’a pas vraiment connue mais à qui on s’attache vite, Walter qu’on ne voit pas beaucoup, Jamie, un garçon en quête d’amitié et que j’ai aussi adoré… ce livre regorge de personnages vraiment surprenants, attachants, et pleins d’émotion !

    Je dirais donc encore une fois merci à Bayard jeunesse pour l’envoi de ce livre, qui est d’une beauté graphique étonnante, mais aussi d’une beauté avec ses mots magnifique ! J’ai adoré suivre ces deux histoires qui se joignent, et j’ai adoré découvrir New York, ses musées et ses personnages… un livre qui se lit très vite, et que je recommande à tous !

    { 6 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Je veux le liiiire x)

      Les illustrations sont superbes !

      RépondreSupprimer
    2. Je le rajoute à ma LAL, il m,intrigue ce livre ;)

      Bizouxx

      RépondreSupprimer
    3. il est magnifique ce livre!

      Pour les jeunes ...et moins jeunes!

      Très joli blog!

      RépondreSupprimer
    4. Ce livre est très beau!

      Pour jeunes et moins jeunes...

      Joli blog!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui il est très beau !
        Pourquoi avoir posté deux fois un commentaire ? :)

        Supprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -