• Posté par : Tom 17 avr. 2012


               x Présentation du livre
     
    Altaveran, épée mythique à l'origine du conflit ayant opposé Elfes Sombres et Elfes Lumières des contrées de Sarda, confère à son détenteur d'immenses pouvoirs. Reyan Teneri, jeune Elfe hybride et ambitieux, rêve de s'en emparer alors qu'elle semblait perdue à jamais. Mais il est loin de se douter que détenir une telle lame lui réservera bien des épreuves qui le mèneront sur le chemin d'une destinée insoupçonnée... Entre batailles, trêves, pièges, rebondissements, amour et magie, Altaveran fera vivre à Reyan des aventures hors du commun

         x Par Alexandra Rossi
         x Aux éditions Les Nouveaux Auteurs, merci de l'envoi !

              x Mon avis (pas de petit smiley, ce sera à la fin !)

    J’ai décidé de chroniquer ce livre à chaque partie (il y en a en tout 10 !) EDIT : je ne chronique finalement que les trois premières et fait une longue critique à la fin et non ça : Je pense faire un récapitulatif à la fin, et après une autre critique pour ceux qui n’ont pas lus le livre, comme ça vous pouvez vous y référer ! N’empêche vous pouvez lire mon premier avis sur le début du livre, ce sera aussi le plus long car je vais beaucoup parler des personnages, du thème et du « tout principal » pourrait-on dire !

    La troisième partie, qui fait presque 130 pages, est une partie très intéressante, dans l’évolution du personnage principal, et de l’histoire. C’est ici la première guerre du livre, et on est tout de suite étonné de voir comment ça va pouvoir tout affecter.
    Cette troisième partie raconte la guerre débutante contre les Manae. C’est une partie qui engendre pas mal de querelle, de changements, et qui montre surtout que l’amitié peut survivre à une guerre, mais que beaucoup de choses changent !

    J’ai toujours aimé le côté magique, même s’il n’est pas non plus extraordinaire. On retrouve beaucoup des mauvaises choses de tous les personnages qui ressortent sous la tension. Le style de l’auteur me déçoit finalement, car il est simple, et du coup chaque action est courte et sans trop d’embellissement. C’est un roman très dynamique, ce qui est bien, mais les émotions ne passent pas vraiment, et même si j’ai tremblé, il y a des scènes ou j’aurais du avoir le cœur serré ! Donc malgré ces rebondissements, et encore certaines scènes trop courtes, il aurait fallu un style plus épuré à mon goût !

    Les personnages sont changeants, comme je l’ai dit avant, et mon attachement particulier à Mya et Alear s’est renforcé par la plus grande présence de ces deux là. Par contre, Reyan a tendance à m’énerver, il devient fort, doué et d’une loyauté assez importante, mais sa prétention dépasse tous les niveaux… et il a eu tendance à m’énerver surtout par ses sauts d’humeurs !

    C’est donc un livre qui me plait toujours beaucoup, mais qui offre malheureusement quelques scènes trop courtes, donc un peu de longueur.

    JE N’AI NI LE TEMPS, NI L’ENVIE DE FINIR PARTIE PAR PARTIE, DONC JE M’ARRÊTE ICI ET FERAIS UNE CHRONIQUE GENERALE LE PLUS TOT POSSIBLE APRES LA FIN DE MA LECTURE !

    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -