• Posté par : Tom 14 mars 2012


    "Ce livre est pour moi d’une finesse et d’une beauté exceptionnelles. Une poésie nous transporte dans ce texte, et surtout une ambiance assez triste qui montre que le mur a détruit bien des gens."

               x Présentation du livre
     
    Juillet 1989. À Berlin-Est, Markus Schloss se réfugie dans un mutisme incompréhensible pour les médecins et pour son entourage, tandis que Klaus Weber, qui vit à l'Ouest, se laisse convaincre par une jeune documentariste française de raconter pour la première fois son passé. Mais pour comprendre le lien entre les deux hommes, il faut connaître l'histoire d'Anna...

         x Par Claire Gratias >>> Interview
         x Aux éditions Syros
         x Première édition (2009) :



              x Mon avis

    Coup de coeur, j'ai été surpris.

    Je voudrais en premier lieu remercier Claire Gratias pour notre complicité (on va dire !) et pour ce joli cadeau d’anniversaire ! Ainsi que Veronique pour l’envoi… un grand merci oui, car ce livre est vraiment génial ! Je pense avoir beaucoup de choses à dire sur ce livre, mais si cet avis est court, c’est parce que le livre n’est pas très long… mais ça risque de faire long : la quantité ne fait pas la qualité, ce livre en est la preuve ! Alors lisez ma critique, et vous en ressortirez avec l’envie de le lire, en tout cas j’espère !

    Vous connaissez l’histoire de Berlin du 20ème siècle… rassurez moi ! Parce que ce livre parle de ça… plus précisément de deux hommes, un à l’ouest et un à l’est, liés par une femme : Anna. Alors que l’un se remet d’une terrible explosion et se remémore en lisant le carnet de cette dernière, l’autre se voit obligé de revivre cette douloureuse histoire pour une jeune femme en réalisation d’un film…

    Je me rend compte, de plus en plus, que j’adore découvrir des livre sur la seconde Guerre Mondiale, et le Mur de Berlin est un sujet qui me passionne encore plus, car je l’ai vu, je suis allé en Berlin avec le collège il y a deux ans et j’étais passionné, subjugué, horrifié aussi… le Mur est sujet dur et terrible, et s’imaginer ce qu’ont pu vivre ces gens est atroce… ce n’est pas un sujet à devenir tabou,  non justement le découvrir un littérature est un bonheur, et ça en fait apprendre bien plus sur cette période assez terrifiante…

    Ce livre est pour moi d’une finesse et d’une beauté exceptionnelles. Une poésie nous transporte dans ce texte, et surtout une ambiance assez triste qui montre que le mur a détruit bien des gens. Malgré cela le livre essaye surtout de faire ressortir une note d’espoir. Oui c’est ce qui en ressort et alors on ne pleure pas, on a pas envie de désespérer, mais ça nous montre l’espoir, la renaissance… Le style de Claire Gratias aide à faire ressortir tout ça : en effet la poésie qui en ressort est une caractéristique de son écriture … elle est fluide, assez simple, mais tellement belle, ce livre nous offre alors des émotions vives, et j’ai été absorbé par l’histoire, envoûté et surtout charmé par le style…

    Il y a de l’action, mais légère et surtout elle n’est pas vive car elle est majoritairement dans le passage raconté par Anna. En effet, le livre prend 3 narrateurs : Klaus, Markus et Anna. Et ce choix amène vie et rythme au roman. J’ai préféré les parties alternées avec Markus et Klaus, même si j’ai adoré aussi le journal d’Anna qui nous offre une écriture plus personnelle, plus douce et aussi plus forte. Mais la narration de Klaus et Markus m’a paru plus dynamique et plus agréable, et aussi bien plus belle car le journal relève de pensées plus… « Brutes ».

    Je ne sais pas si j’ai un personnage préféré parmi tous ceux là, mais ils sont absolument tous intéressants… le trio principal est attachant sauf un qui nous parait gentil et bien au départ et qui s’avère plutôt mauvais mais en même temps on comprend qu’il n’a pas vraiment voulu ça, et que pendant toutes ces années ce n’était pas lui… je ne vais pas dire lequel pour ne rien vous gâcher. Mais les deux autres sont vraiment attachants… encore que Anna m’a bien moins plu. Il y a aussi d’autres personnages tout aussi attachants, comme d’autres surprenants pour ce qui leur arrive, et ce qu’ils font…  je ne veux pas trop en révéler !

    Alors je vous le dis et avec grande conviction : IL FAUT LIRE CE LIVRE ! Surtout si vous aimez lire sur la Seconde Guerre Mondiale, si vous aimez les récits historiques, si vous aimez les textes beaux et pleins d’espoirs, si vous aimez les textes de Claire, si vous aimez les texte pleins de vie… un roman que tout le monde devrait lire et une preuve : il a reçu trois prix, trois prix qui sont bien assez insuffisants !


    { 2 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. un GRAND merci pour ce bel hommage ! :-)

      RépondreSupprimer
    2. Je le rajoute à ma LAL celui là! Il me tente ;)

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -