• Posté par : Tom 13 févr. 2012


    Je suis extrêmement heureux et réjoui de vous présenter cette super maison d'édition ! Le premier livre de cette dernière sort aujourd'hui et je dois dire qu'il me tente beaucoup ! Je ne devrais pas tarder, je crois que ce soir j'aurais déjà dépensé des sous ! Bref je l'ai vu naître, j'ai eu les premiers marque pages avec mon frère, j'ai eu les nouvelles et je les aurais toujours d'ailleurs, et j'ai suivi cet auteur qui sort le premier livre... qui n'est autre que l'éditeur en personne !
    Bref cette semaine je vous propose une semaine rien que sur cette nouvelle maison d'édition ! Présentation, critique (pas tout de suite le temps d'être livré) et aussi des surprises ! Et donc pour bien commencer la semaine et vous présenter les éditions et le premier livre il n'y a personne qui ne pourrait mieux vous en parler que... l'auteur/éditeur en personne !




    Bonjour Westley ! Vous êtes un auteur et maintenant éditeur… pouvez vous vous présenter ?

    Bonjour ! Bien sûr. Alors je suis avant tout auteur. Et avant tout, je suis un passionné des livres. Je me considère comme un lecteur qui rêvait d’écrire. Et je l’ai fait. J’ai accompli l’acte de me lancer dans l’écriture et d’écrire un premier roman, qui ouvrait alors la voie à une saga bien plus complexe.
    J’ai également ouvert, comme tu l’as souligné, une maison d’édition récemment : Les Editions Valentina. A la base je voulais me lancer dans ce projet parce que c’est le métier vers lequel je me dirige depuis plusieurs années. Ma saga devait sortir dans une autre maison d’édition et suite à un évènement, j’en ai récupéré les droits et j’ai décidé de la lancer avec les Editions Valentina. Mon but n’est pas de publier mes romans, mais avant tout de faire découvrir de nouveaux auteurs et leur permettre de vivre ce que j’ai vécu le jour où j’ai tenu pour la première fois « Selena Rosa – la marche vers l’inconnu » dans mes mains.
    Mais puisque j’écris aussi, mon associée me pousse à sortir mes propres romans par la même occasion. C’est pourquoi Selena est arrivée…. Aux Editions Valentina.
     
    Nous allons donc parler de votre maison d’édition et de Selena Rosa. Tout d’abord, qu’est-ce qui vous a poussé à devenir écrivain ? Et quel a été votre parcours ?

    Je parlerais plus de moi en tant qu’auteur d’abord. Parce que c’est en premier lieu ce que je suis. Je suis né pour écrire. Mais ce qui m’y a poussé c’est l’absence de livres chez moi durant mon adolescence. J’ai voulu écrire les histoires que je ne pouvais pas lire. Alors je me suis lancé. J’avais à peu près ton âge quand j’ai commencé à me lancer dans les premiers textes…. Horribles ! Quand je les relis, je les trouve affreusement moches ! Mais qu’importe !
    Et puis un jour, je me suis lancé dans Selena, sans penser que ca prendrait une telle ampleur. Autant pour moi que pour mon lectorat. Aujourd’hui ma saga « Les Mémoires du Dernier Cycle » qui n’était qu’un tome unique au départ comptera pas moins de 6 romans. C’est pour moi une vraie aventure que je retrouve toujours avec plaisir.

    Mon parcours ? Je n’ai pas de parcours dans le milieu. Juste ma passion. Je n’ai pas fait partie de club d’écriture, ni d’atelier. Je m’y suis pris tout seul dans mon coin, poussé par des amis fidèles qui m’ont aidée à améliorer ma plume… et qui continuent encore aujourd’hui.

    Les Editions Valentina. C’est une aventure que j’ai entrepris avec une amie et que je mène à la baguette avec une poigne de fer. C’est une véritable passion pour moi que le métier de l’édition. J’espère pouvoir en vivre. Etre éditeur est un rêve … aussi fort que celui d’être auteur.
    Je n’ai donc pas encore lu le roman donc mes questions vont être assez basiques.
    Pouvez vous nous présenter votre saga Les mémoires du Dernier Cycle (ou Selena Rosa) ? Et plus particulièrement ensuite le premier tome ?
    Comme son nom l’indique, il s’agit de mémoires. D’abord, celles des trois femmes importantes de mon univers : Selena (les deux premiers tomes), Raïza (la meilleure amie sorcière de Selena, dans le tome 3) et Isabel (la reine vampire qui nous fera revivre ses 2000 ans d’existence. Enfin, je suis dans un spin off (un tome 0) sur Lydvack, un personnage charismatique et très apprécié autant par les lectrices que par moi-même.
    Enfin, je réserve la surprise sur le tome 5 qui clôturera la saga … je ne dis rien sur lui, il sera vraiment l’ultime surprise de la saga.

    Selena Rosa. A la base, ce n’était qu’un roman unique comme je le précise toujours. Je n’avais pas prévu une quelconque suite. J’ai travaillé pendant quatre ans sur cet univers et quand je l’ai quitté, mes beta lectrices ont trouvé que je devais continuer et faire une suite.
    Moi, je n’avais prévu qu’un tome. Mon héroïne devait apprendre à se construire dans un monde qui se « cassait la gueule » autour d’elle. Lorsque vous découvrez que votre vie… n’est pas votre vie… vous devez vous reconstruire. Et c’est ce que je pensais faire vivre à Selena… mais j’avais, malgré moi, construit beaucoup plus. Alors je l’ai écrit. Et ça semble fonctionner. Verdict à la fin de l’année avec le tome 2.
    Quand avez-vous écrit Selena Rosa et comment avez-vous eu l’idée de cette saga ?

    L’idée de base était une fiction que je faisais sur un forum de littérature. On m’a mis au défis d’écrire une histoire. Mais ce que j’ai écrit en fait, n’avait rien à voir avec ce qu’on m’avait demandé. Alors j’ai tout arrêté avant de m’apercevoir que j’avais créer un monde. Et comme j’aime le travail bien fait, j’ai mis en pause l’écriture et j’ai travaillé sur mon univers. J’ai passé deux ans à bucher comme un forcené, à faire des recherches et tutti quanti. Et enfin,  un jour, j’étais prêt à m’y remettre. J’ai tout repris, tout retravaillé et j’ai recommencé l’écriture. En trois mois, j’avais terminé. Le 30 Juin 2010, « Selena Rosa » était écrit.
    La saga en elle-même est arrivé au fur et à mesure. Le tome 2 a prit forme dans ma tête, puis l’idée du 3 du point de vue de Raïza et enfin celui d’Isabel. Récemment j’ai eu envie d’écrire le spin off.
    Je m’éclate dans mon univers et je ne suis pas encore prêt à le lâcher...
    Pourquoi écrire une saga fantastique ?

    Parce que c’est dans l’univers fantastique que je prends mon pied ! Tout simplement ! ;)
    Pour faire une transition vers votre rôle d’éditeur, comment ressentez vous la prochaine publication de votre livre même s’il a déjà été auto-édité, c’est différent non ?

    En tant qu’éditeur, je suis stressé. En tant qu’auteur, je suis au bord de la panique. C’est très différent et en même temps similaire. J’ai peur que mon univers ne plaise pas. Je sais qu’il y a d’excellentes critiques et beaucoup de personnes que je ne connais pas en plus. Mais, Selena est mon bébé, alors bien entendu, je panique.
    Votre nouvelle édition est donc, comme vous le savez, une édition que je suis depuis le début ! Premiers marques pages et annonces… Alors tout d’abord pouvez-vous présenter votre maison d’édition ?

    Oui j’ai cru remarqué.
    Comme je l’ai dit plus haut. Ma maison d’édition est comme une petite famille. Les auteurs et l’équipe d’édition entretiennent des rapports amicaux et respectueux. Mon unique but avec les Editions Valentina, c’est de permettre à mes auteurs de vivre leur rêve : d’abord de tenir leur roman dans leurs mains et ensuite de faire vivre leur univers dans l’esprit des lecteurs…. Et c’est là que je suis le plus actif. En rendant leur ouvrage disponible à la vente. Je suis surement aussi excité qu’eux à l’idée que leurs univers respectifs soient présentés aux lecteurs.
    Pourquoi avoir voulu créer une maison d’édition ? Et quel a alors été le parcours qui vous a amené à la créer « réellement » ?

    Bouh ! Le processus est trop long pour l’expliquer ici. Honnêtement, à certains moments, j’ai bien cru ne jamais voir le bout du tunnnel. Mais nous y sommes enfin. Et c’est génial !
    Pour le « pourquoi la création », j’y ai déjà répondu plus haut (j’y peux rien quand je parle, je parle trop.).
    Pouvez-vous nous présenter quelques autres prochaines parutions ?

    Je peux déjà parler du « Livre des Ténèbres » de Christine Casuso qui a beaucoup plus à mon associée qui l’a dévoré. C’est un petit roman… flippant. Sombre et machiavélique. Je le conseille aux amateurs d’histoires de démons et de diable.
    Ensuite, nous avons de tout. De la dystopie avec « Jakera » d’Amparo Seith prévu pour la fin du premier trimestre 2012. De la bit-lit avec la saga des « Mémoires du Dernier Cycle » dont trois tomes sortiront cette année pendant les 11 mois qui reste, ou avec la saga « Partenaires de Sang »  de Maria Amini pour le dernier trimestre 2012 ou « Sang Secret » de Kate Callahan dont le premier tome paraîtra pour noël. Nous avons aussi du fantastique gay, avec la saga « Les Chroniques d’un Arc’Helar » de Christelle Verhoest où la magie et le vampirisme se mêlent à la passion homosexuelle de deux jeunes hommes. « La Force Humaine » qui est un roman unique où l’espoir se confronte aux démons de l’Enfer.
    Deux recueils de nouvelles sont également prévus pour cette année : l’un faisant suite à l’Appel à Textes pour le recueil angélique. L’autre est un projet que j’ai avec deux amies auteures.
    Et enfin j’ai dans ma manche deux autres sorties (une saga bit-lit et un roman fantasy) dont les parutions ne sont pas encore annoncées. A cela, il faut rajouter les manuscrits que l’on reçoit encore ainsi que ceux qui sont en comité de lecture actuellement, tous sont susceptibles de sortir cette année ou l’année prochaine.
    Concernant 2013, trois romans sont déjà programmés.
    Comme vous êtes vous-même éditeurs, que pensez-vous des livres numériques ?

    Je suis un consommateur d’ebooks. Un gros consommateur. Personnellement, il y a quelques mois, j’étais contre. Mais, j’ai acheté une liseuse et c’est très pratique. Ceci dit, rien ne détrônera jamais les livres papiers qui sont si beaux. Le danger des Ebooks, c’est le trafic illégal. J’appelle vraiment au respect, du moins pour les petits auteurs. Quand je vois que certaines personnes ont demandé sur un site illégal d’obtenir gratuitement l’ebook de Selena, j’ai eu la rage. Mais c’est le jeu.
    Les Editions Valentina proposeront leurs parutions en version numérique… quelques mois après les sorties papiers.
    Quels sont vos futurs objectifs en terme d’auteur et d’éditeur ? De futurs projets, envies ? … des scoops ?

    En terme d’éditeur, constater du succès des Editions Valentina et de ses auteurs. En tant qu’auteur, j’adorerais obtenir un contrat dans une grosse maison d’édition et rencontrer le succès. Je pense que rêver à ces choses là n’est pas prétentieux, juste fascinant.

    Sinon, non, je n’ai aucun objectif à faire partager ici. Je veux juste continuer d’écrire. Jusqu’à la fin du monde. ;)

    Et j’aimerais un jour passer à d’autres univers aussi. Ecrire autre chose, comme je le fais pour la Force Humaine. C’est difficile, mais ce sera salutaire… en temps voulu.
    Merci d’avoir répondu à cette courte interview ! Un petit mot pour la fin pour les lecteurs de l’interview et pour moi ?

    Etant donné qu’il a été question de ma double casquette. Je voudrais te remercier de ton soutien, sur la page des Editions Valentina et sur celle de Selena. C’est agréable d’être soutenu.
    Merci aussi de m’avoir proposé cette interview. Je sais que cela n’a pas été facile de m’intercepter, je suis pas mal occupé. Mais tu as tenu bon, merci.

    Sinon pour les lecteurs, je vous remercie d’être toujours plus nombreux à me suivre personnellement, à vouloir rencontrer Selena et son univers. Je vous remercie de tant partager avec moi sur la page de Selena, d’interagir avec moi lorsque je poste une pensée, une photo, un projet. Vous êtes mon soutien. Comme cette phrase a toujours représenté ce que je ressentais pour vous : Votre soutien est ma force.

    A très vite.

    { 6 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Oh superbe ! En voilà qui va très bientôt rejoindre ma wish-list mdr !

      Très bel article Lavoix et interview très intéressante ! Merci beaucoup

      RépondreSupprimer
    2. Six livres ! Que de mystère encore ;p

      RépondreSupprimer
    3. Hâte de découvrir cette nouvelle maison !!

      RépondreSupprimer
    4. Moi aussi j'ai très hâte de découvrir cette nouvelle maison ! =D
      Bienvenue en tout cas !

      RépondreSupprimer
    5. Ce livre m'a l'air vraiment intéressant, je tenterais bien l'aventure! :)
      C'est une maison d'édition à suivre! En tout cas merci pour cette interview qui m'a permit de connaître cette auteur et maison d'édition.

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -