• Posté par : Tom 1 févr. 2012


               x Présentation du livre
     
    Cahyl éclot après cinq années passées dans une bulle posée sur le nénuphar de ponte des fedeylins. Il manque de se noyer et tombe sur la tête de Glark, encore têtard. Le gorderive refuse de le laisser à la merci de ses semblables : il le dépose sur le rivage fedeylin.
    Lors de la cérémonie d’éveil, les Pères Fondateurs vérifient les marques des castes des petits tout juste éclos. Un mensonge permet à Cahyl d’être annoncé comme futur transmetteur. Il intègre cette caste chargée de consigner et enseigner l’histoire de son peuple.
    Ignorant le mensonge qui entoure sa cérémonie d’éveil, Cahyl pense être une erreur lorsqu’il découvre qu’il n’a pas de marque. Selon les croyances populaires il serait le seul fedeylin à ne pas avoir de destin. Sa mère le convainc de ne pas remettre en cause la toute puissance des Pères Fondateurs. Il dissimule sa différence pour s’intégrer. Il perçoit les premiers signes de son empathie sans comprendre ni pouvoir maîtriser ce don.
    En cachette de leurs peuples respectifs, Cahyl et Glark se retrouvent et deviennent amis. Cahyl apprend des rudiments de lecture à Glark qui instruit son ami sur des techniques de combat.
    Cahyl rencontre Naïlys, une femelle fedeylin qui n’accepte pas son destin. Il comprend qu’il n’est pas le seul à se poser des questions sur les fondements de sa société. La complicité entre Naïlys et Cahyl se développe. Cahyl, en confiance, lui révèle son absence de marque. Naïlys le rejette.
    Ses espoirs de s’intégrer se tarissent. Lorsque les Pères envoient Cahyl suivre les apprentissages des différentes castes, il y perçoit une mise à l’écart.

         x Par Nadia Coste
         x Aux éditions Gründ, reçu par le forum ! Merci à Livresse


              x Mon avis

     Un COUP DE COEUR je suis très surpris ! De drôles de petites créatures au centre de ce livre magique !

    J’ai fini lundi soir Fedeylins tome 1, et je dois dire que j’ai été totalement charmé. Je vais essayer de parler de ce livre comme je l’ai vécu, mais c’est la seconde fois que j’écris cette critique après avoir perdu ma clé USB donc je ne suis pas sûr d’y arriver. En tout cas je dois dire que je suis ressorti changé de cette lecture, comme toute bonne lecture qui se doit, et que j’attribuerais facilement le terme « coup de cœur » à ce livre, sachant que je l’ai dévoré le plus vite que je pouvais… c’est un livre à découvrir d’urgence, pour tous mais surtout pour les grands fans de FANTASY !

    En effet, ce livre est un livre qui m’a fait énormément penser à de la fantasy. Il raconte l’histoire de Cahyl, un jeune larveylin qui vient de naître. Dans son peuple, chacun naît avec une marque derrière l’oreille qui offre à chacun un destin. Mais notre héros, lui, naît sans aucune marque, donc il n’a aucun destin. Pourtant, pour survivre et pour être accepté de son peuple, il devra cacher ce secret, et accepter lui-même ce qu’il vit, ce qui va être difficile…
    Je parle alors de fantasy pour ce livre, mais il est à la limite du fantastique également. Je suis allé sur le site et j’ai alors compris par un résumé que les Fedeylins étaient des être (ailés) de 15 cm de haut. Doit on alors penser que cette hsitoire se passe dans notre monde et nous pencherions alors vers le fantastique, ou qu’il se déroule autre part dans un monde lointain et imaginaire ? En tout cas peut importe, je le considère comme un roman de fantasy car cette société fondée et ces rituels, cette magie, ces découvertes… bref ce peuple et tout ce qui l’entoure en passant par les créatures est pour moi un monde imaginaire que j’ai adoré et que j’aimerais visiter par tous les moyens, pour découvrir ces hommes et femmes qui sont pour moi pleins de vie et d’amour.

    Ce roman se déroule avec légèreté et fluidité sous la plume étonnante de l’auteur. Je ne sais pas vraiment comment décrire ce que je ressentais sans me plonger dans des répétitions de certaines de mes critiques. Tout d’abord c’est un roman qui est rythmé et mouvementé. Il y a de nombreux rebondissements, et l’intrigue se développe avec beaucoup de mystères qui restent pour certains encore sans réponses à la fin du premier tome. C’est un style qui nous prend par le cœur, qui nous attache et nous emmène docilement sur les méandres de la vie, mais qui peut aussi nous tordre dans tous les sens sur le dur chemin de la vie…

    Ce dur chemin. En effet un des style, non plutôt un des thèmes abordés dans ce livre est la différence, comme dans ma lecture de 16 lunes par exemple. Cahyl doit subir quelque chose de dur, c'est-à-dire évoluer dans un monde qui ne semble pas être fait pour lui, dans un destin qui ne lui est pas destiné. Comment grandir et pouvoir avoir une vie heureuse au milieu de gens totalement différents de lui ou en tout cas qui ne semblent pas l’accepter comme il est.

    Ces « gens », ces personnages sont pour la plupart attachants et étonnants. Il y a 4 personnages que j’ai vraiment adorés dans ce premier volet. Tout d’abord le héros évidemment qui est un personnage plein de vie, attentionné et on ressent tout de suite sa maturité. Puis Naï,  une jeune femme incroyable qui réserve tout un tas de surprises et de quelques mystères… Glark, peut être mon personnage préféré. Insouciant, amical et loyal, son évolution à travers le livre est la plus forte et la plus intéressante ; tout comme celle d’Alwin, peut être mon préféré. Le genre de personnage à qui on s’attache facilement, tout comme le héros. L’ami sincère et loyal de l’histoire, l’ami un peu loufoque et sympathique… mais certains évènements sont vraiment à déplorer…

    Je vais donc conclure cette critique en insistant sur le fait que ce livre est vraiment un coup de cœur et qu’il offre un nouveau monde, une évasion à travers la nature et la différence. On traite de l’amitié, de l’amour, de la famille… c’est un parfait roman plein de vie et d’émotions. Le style de l’auteur fluide offre une parfaite « soumission » on va dire : on vit ce que vit le personnage, on ressent ses sentiments jusqu’à la fin palpitante et étonnante… charme et beauté autour d’un monde dangereux mais beau à la fois…


    { 3 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Coucou,

      C'est finalement Soleya qui a gagner le concour.
      Mais merci d'avoir participé et comme je vais refaire des concours tu pourras retenter ta chance. =)

      Bonne journée.

      RépondreSupprimer
    2. J'ai hâte de lire la suite car j'ai adoré ce roman !

      RépondreSupprimer
    3. Ca a été presque un coup de coeur ! Ou on peut dire que c'est un tout petit coup de coeur ! Il a manqué un petit truc...

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -