• Posté par : Tom 9 nov. 2011



               x Présentation du livre
     
    Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix… Jusqu'au jour fatal où l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal. Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?
    La Communauté de l'Anneau regroupe le Livre I et le Livre II du "Seigneur des Anneaux".

         x Par J.R.R. Tolkien
         x Adapté au cinéma
         x Cette trilogie est précédée par Bilbo Le Hobbit qui sortira lui aussi bientôt en film

              x Mon avis
    Surprenant ! Un COUP DE COEUR pour ceux qui aiment l'aventure et la magie ! A lire absolument !

    Après presque deux semaines de lecture, j’ai (enfin ?) fini le Seigneur des Anneaux. Je peux dire, non pas avec surprise mais avec un agréable sentiment de contentement, que ce livre est un vrai coup de cœur. Malgré le début lent, les difficultés parfois rencontrées au cours de ma lecture, je n’ai vraiment pas été déçu de ce premier tome, de la trilogie dont tout le monde parle, et qualifie comme le livre indispensable à tout fan de Fantasy. Je suis de ceux-là en l’occurrence. Alors je vais vous dire avec un peu plus de détails ce que j’ai pensé de ma lecture.
    Tout d’abord, j’aimerais vraiment décrire, le « avant » de ma lecture. Ce que je pensais, ce que je me demandais, ce que j’attendais ou pas… J’ai toujours vu Le Seigneur des Anneaux comme un film, du moins au départ. Mon frère et mon père en parlait, même quand j’étais petit. Et tout le monde sans avoir lu ou vu le Seigneur des Anneaux connaît Legolas, ou même Frodon. Presque tout le monde, j’en suis sûr, a déjà entendu parler une fois au moins de ce livre ou de ce film. Je n’ai jamais saisi tout ce qui se rapportait à ça, je n’y ai jamais pris grande attention. Mais en fait, quand j’ai vraiment commencé à m’intéresser à tout qui pouvait se rapporter à la littérature sur internet, quand j’ai commencé en 2008 à m’intéresser de prêt aux côtés des livres qui nous sont inconnus, j’ai pris conscience que tous les auteurs de fantasy que je lisais (ou presque), avaient commencé par là : Le Seigneur des Anneaux : Pierre Bottero ( L), Pauline Alphen et d’autres… Et c’est le vendredi avant les vacances, que –par un pur hasard, mes yeux sont tombés sur la tranche de l’intégrale où l’on pouvait lire en gros : Le Seigneur des Anneaux. J’étais venu entre ces rayons pour montrer à un ami un livre que je jugeai être bon à lire prochainement et mon regard s’est posé, et est resté, sur ce livre. J’ai tendu la main vers ce livre, et je suis resté au moins 5 minutes dans ce rayon à le regarder. Finalement je suis revenu vers la table où nous étions installés et je n’avais pas ramené le livre que je souhaitais au départ ramener, non il m’était sorti de la tête. J’avais dans les mains le Seigneurs des Anneaux, et c’est ce qui comptait. Il était temps de le lire.
    Ce livre, d’une fantasy certaine –qui pourrait le nier ?- est vraiment épatant, Malgré que le début soit très lent, en effet le prologue qui dure une vingtaine de pages n’est pas là pour juger le livre, si vous vous arrêtez là, vous manquez quelque chose. Non ce début est vraiment lent, mais on embarque tout de même dès le début dans un univers imaginaire qui dépasse les limites de l’impossible et donne dès le début une impression de dépaysement total dont Tolkien aurait vraiment pu se vanter. D’un point de vue général, c’est épatant de voir le monde qu’il a pu créer, ces lieux, et ce bouquet de personnages qui font l’histoire de la Terre du Milieu, et où l’on se perd facilement. Bien plus riche que notre monde, celui-ci est décrit avec tellement de vigueur que c’en est grisant.
    Après ce prologue et malgré tout quelques pages un peu lentes à lire au début, l’action commence ensuite sans crier gare, et le danger, les aventures et les mystères ne tardent pas eux non plus. L’auteur mène l’histoire d’un style très particulier, d’une capacité à décrire étonnante et -peut être que certains trouvent ce livre peu rempli d’action- c’est malgré tout une épopée fantastique pleine de rebondissements et de découvertes.
    Des lieux fantastiques, pleins de charme et de magie, parcourus sur des milles, émerveillement étonnant et découvertes exceptionnelles ; des personnages attachants, pleins de caractère et de vivacité, aux relations et aux mystères qui les enveloppent intéressants ; des rebondissements, de l’action, des descriptions magnifiques… voilà tout ce qui fait le charme de ce livre.
    Je ne sais pas à quoi je m’attendais en lisant le livre, en ne connaissant pratiquement rien de tout ça j’ai été agréablement surpris. Je m’attendais peut être à un monde moins développé et si bien décrit que celui là, à moins de personnages, à plus de guerres… En fait je n’en sais vraiment pas grand-chose, mais je sais une chose : ce qui m’a découvert m’a enchanté, et malgré ma quelque petite colère parfois retenue contre moi-même car j’ai mis du temps à le lire, je me dis que c’est quand même parfois difficile de tout assimiler et vous verrez, vous vous laissez vite emporter. Car j’espère vous avoir donné envie de le lire ! Par quelques fois ça m’a fait penser à beaucoup de livres que j’avais lus, plus modernes. Par moments surtout au départ j’ai pensé à Cœur d’Encre, flatteur pour chacun peut être. Mais un moment, je me suis même dit que ces épopées fantastiques me faisaient penser aux road-movies comme Angel, mais avec un côté bien sûr plus magique et « moyenâgeux ».
    Je termine donc cet avis, certes long, en vous recommandant ce livre. Je n’ai pour l’instant lu que le tome 1, mais je ne tarderais pas à me plonger dans la suite. L’autre jour j’ai ressorti le jeu « Risk » que nous avons, autour de l’univers du Seigneur des Anneaux et j’ai regardé al carte, les cartes de lieux, les cartes où l’on retrouve des moments du livre, enfin plutôt du film, les personnages, els figurines… Bref, Le Seigneur des Anneaux est un livre, magique, mais pour y replonger, il y a encore d’autres choses, et notamment les films, et ça, j’ai hâte ! ;)

    { 3 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Très belle chronique ! Tu me donnerais presque envie de le relire s'il n'était pas si long...
      C'est normal de prendre du temps pour le lire, tu n'as pas à être en colère pour ça ! Un chef d'oeuvre pareil, ça se savoure... :)

      Qu'as-tu pensé d'Arwen ? Héhé...

      RépondreSupprimer
    2. J'ai envie de dire la même chose que Arwen ^^
      Personnellement, j'avais commencé à le lire vers les 11 ans, mais je dois t'avouer que je n'ai pas pu réellement savourer ce chef d'oeuvre. Je l'ai relu je crois 2 ans après, et là, j'ai pu (enfin!) comprendre toute sa complexité! Depuis je suis totalement fan de Tolkien :D
      et pour une fois les films s'accordent très très bien avec les livres je trouve :D bon même si certains passages du tome 1 se retrouvent dans le film 2 (je crois) mais sinon oui c'est livre super, comme ta chronique :)
      et vivement Bilbo le Hobbit en film ^^

      RépondreSupprimer
    3. As-tu continué ta lecture depuis ? :)
      Tolkien est mon auteur préféré et le monde qu'il a crée est absolument fabuleux !
      Si tu veux poursuivre le voyage après le SdA, il y a bien d'autres livres sur la Terre du Milieu ! ;)

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -