• Posté par : Tom 15 nov. 2011


               x Présentation du livre

    Briony Larkin a 17 ans et elle a un secret. Un secret qui est à l'origine de la déficience mentale de sa sœur jumelle, Rose ; un secret qui est une menace pour tous les habitants de Swanpsea. Briony a le don de seconde vue, qui la relie au monde des Esprits. Elle est ce qu'on appelle plus communément une sorcière, et pour cela, elle risque d'être perdue. Alors la jeune fille se tait et étouffe sa nature profonde.
    C'est sans compter sur la venue de l'ingénieur Clayborne et de son fils, Eldric, dans cette région sauvage d'Angleterre. Avec eux arrivent la construction du chemin de fer et l'assèchement du marais, qui déchaînera la fureur du Seigneur du marécage. Si elle veut sauver sa sœur d'une mort certaine, Briony va devoir faire face à ses démons ainsi qu'à l'indéniable attirance qu'elle éprouve pour Eldric...

         x Par Franny Billingsley
         x Aux éditions Les Grandes Personnes, reçu par Gallimard Jeunesse

              x Mon avis
    Un bon roman même si long à démarrer, avec de la magiiie !
     
    La fille du marais, c’est un beau roman, étrange mais intéressant. Dès le début du livre, je n’ai pas accroché. Le début est lent, sans trop d’originalité, en fait, sans rien qui ne me faisait accrocher. Mais j’ai continué, déjà parce que je pensais que la suite serait bien, enfin, du moins je l’espérais, et deuxièmement, car j’ai reçu en septembre ce livre par Gallimard Jeunesse, et c’est donc mon devoir de chroniqueur ! ;) Bref j’ai continué ce livre étrange, dans une écriture fluide… et j’ai finalement adoré ! Alors un peu plus de détails sur mon avis !
    Ce livre, est, il ne faut pas en douter, un livre fantastique ! Sorcières, esprits, démons… univers Halloween garanti ! Mais ce roman, c’est aussi la quête initiatique de Briony, jeune fille de 17 ans, qui par ses origines et sa vie, se hait. Au fur du roman, dans une évolution très étrange qui reste pourtant très longuement constante, Briony va trouver qui elle est vraiment.

    Briony est une sorcière, bien sûr. Mais elle va se souvenir de choses étranges, et se poser beaucoup de questions sur son passé. Tout au long du livre (ou presque), ce personnage qu’elle est m’a énervé. Elle dit quasiment pendant tout le temps que dure l’histoire, qu’elle se hait, qu’elle ne peut pas être aimé, qu’elle n’aime personne… Mais en fait, malgré ce côté-là, elle ne veut pas mourir, elle se hait mais elle est pourtant égoïste et lâche ! Mais heureusement les autres personnages sont très attachants : Rose est étrange et malgré son problème mental, on comprend vite qu’elle bien plus intelligente. Eldric également est un personnage très attachant. Il a l’air d’avoir toutes les qualités, mais malgré ce côté-là, on décèle vite les quelques défauts peu nombreux qui font en fait de lui l’ami que tout le monde rêverait d’avoir.

    Ces personnages évoluent dans des lieux étranges, parfois tristes et vraiment mystérieux, mais originaux pour une fois. Une époque indistincte mais du temps de la révolution industrielle, avec des décors naturels, charmants, une once de morale à travers le regard de Briony qui a peur de l’avenir de notre Terre. Ces paysages là nous rendent compte des espèces qui ont disparues, des lieux magnifiques qui ont étés oubliés ou détruits, de cette vie, de ces merveilles, que les Hommes pillent chaque jour. De ces vies volées.

    L’histoire, comme je le disais plus haut, est totalement lente au début, et rapide après la moitié du livre. Je n’accrochais pas, le style était simple, fluide et vraiment joli, avec quelque peu de poésie et de légèreté, mais l’histoire ne me donnait pas envie. Mais c’est après, quand ont commencé rebondissements, mystères, action même peu présente et émotions inattendues que j’ai été pris dans l’histoire. La fin se révèle être pleins de révélations et totalement surprenante !

    Je conseillerais donc à tous, pour cette lecture, de ne pas vous arrêter avant au moins une centaine de pages voir plus. Car après ce début lent, la seconde partie est surprenante ! Au début j’étais déçu car je m’attendais à quelque chose de mieux. Mais après avoir fini ce livre, cette pensée, ce ressenti de déception après le début de ma lecture me rendait un peu… coupable de ne pas aimer. Alors je conseille ce livre à tous je pense, à partir de 10 ans peut être mais c’est une lecture finalement agréable et surprenante !


    Laissez un commentaire

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

    S'abonner à l'article | S'abonner aux commentaires

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -