• Posté par : Tom 26 oct. 2011



               x Présentation du livre
     
    About a girl. C’est l’histoire d’une fille. Une fille comme les autres, une fille ordinaire. Au début. Et puis le destin s’en mêle et sa vie bascule. Comme ça, d’un seul coup, toutes ses illusions s’écroulent. Elle quitte sa petite ville de province et rejoint la capitale. Elle s’installe chez une amie et commence à se reconstruire une vie qui lui ressemble, autour du rock et de l’écriture. Elle concrétise son rêve, devenir journaliste, en trouvant ses premières piges. C’est le déclic, sa voie, une évidence. Elle s’accroche. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises. Excès, débauches, sexe, drogue, les déceptions professionnelles s’accumulent…
    About a girl, c’est l’histoire peu commune d’une fille qui aurait pu être ordinaire. C’est l’histoire d’un parcours de vie, de rock, de stars, de journalisme, de coïncidences, de bonnes et de mauvaises rencontres.

         x Par Jessica Giovagnoli
         x Aux éditions Kirographaires

              x Mon avis

    J'ai vraiment beaucoup aimé surtout pour cette fin... surprenante !

    Bon je dois l'avouer, j'ai adoré ce livre. Je ne pensais pas en le commençant l'apprécier autant, et j'aurais au début mis que "J'aime bien", mais la suite de ma lecture et surtout la fin m'ont fait changer d'avis. Je tiens donc à remercier en premier lieu avant de vous détailler ce que je pense de ce livre, les éditions Kirographaires et le forum Accros et Mordus de lecture qui m'ont permis de lire ce livre en tant que Chroniqueur Prioritaire. C'est un "tour" et je le renvoie donc cette après-midi. Revenons en au livre. Je vous présente donc une critique positive, que j'ai failli commencer hier à 23h tellement je voulais coucher sur papier les émotions positives que j'avais ressenties en lisant ce livre. Alors après avoir lu ça, allez acheter ce livre, pour aider cette auteur qui débute, et qui franchement a du talent.

    Au début, j'ai tout de suite été pris et emporté dans l'histoire. Ca commence avec une histoire qui est plutôt triste, avec un peu de poésie et d'insouciance. L'auteur nous prend facilement avec son écriture fluide, simple, parfois dure, nous arrachant des sentiments de peur, de colère et de tristesse. Mais elle est parfois trop rapide ou trop non descriptive. Mais c'est un bon début qui donne envie de continuer. Les péripéties s'enchaînent, le temps aussi, les évènements et les rebondissements. Le roman suit un rythme calme et en même temps rapide. On ne s'ennuie pas, elle ne s'attarde pas. Parfois pourtant je reproche le manque de descriptions.
    On est vraiment vite pris dans l'histoire. C'est l'histoire d'une vie, tout simplement. Pas de genre fantastique, pas de genre de science fiction, de dystopie où tout ce que vous voulez. De sentiments qui sont facilement abordés mais avec une légère touche indescriptible mais touchante. On est pris dans le flot des pensées et des émotions du personnage, découvrant sa vie comme si on la vivait à sa place. C'est comme un rêve éveillé chez un autre. Je me suis parfois demandé si tout ça n'était pas un peu une autobiographie avec beaucoup de choses imaginées bien sûr. C'est quelque chose qui nous prend et nous secoue, nous ramenant à la réalité, nous montrant ce que peut être la dureté de la vie mais aussi son insouciance et sa poésie.

    Les personnages, malgré cela, sont peut être le point faible du livre, mais je dis bien put être, car si l'on y réfléchit bien, se repassant l'histoire dans notre tête, peut être le point fort finalement. Je vous explique. Pour moi, les personnages sont loin d'être attachants sauf deux exceptions : Elle bien sûr, mais pas au début, plutôt vers la seconde partie du livre, elle change et c'est mieux. Et aussi son éditeur, charmant, sympathique, aimable. Quelqu'un de vraiment bien. Quelqu'un que j'ai vraiment apprécié, mais qui malheureusement selon moi, disparaît bien vite et sans plus de manière.
    Ca pourrait également être le point fort, car peut être le personnage nous montre-t-elle ce qu'elle pense d'eux, peut être qu'elle arrive vraiment à nous le faire détester, à nous montrer le vrai visage des gens. Peut être ce roman reste du point de vue des personnages également une très belle leçon de vie.

    Les rebondissements s'enchaînent, et j'ai stressé comme le personnage durant ce livre, au point de regarder les page suivantes pour voir ce qui pouvait se passer. Quand je suis arrivé à l'épilogue, je me suis demandé comment l'auteur pouvait expliquer en peu de pages tout ce qu'il y avait à raconter après la fin de la troisième partie si surprenante. Et j'ai vite compris comment, ça a été étonnant et franchement cette fin est la cerise sur le gâteau. C'est ce qui m'a fait aimé le livre encore plus que ce que j'avais auparavant aimé. Je n'ai plus qu'une chose à dire : ne lisez pas ce livre sans avoir lu la fin.

    Je tiens donc une nouvelle fois à remercier le forum et les éditions, pour m'avoir permis de découvrir ce livre très enthousiasment. Ne vous arrêtez pas au résumé, trop superficiel à mon goût, ni à la couverture trop vide mais pourtant qui a son charme, ni au milieu du livre. Finissez ce livre, et laissez vous emporter.

    { 1 commentaires... lisez les commentaires ou ajoutez-en un }

    1. Il est dans ma wish list, ta critique me donne très envie de le lire :)

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -