• Posté par : Tom 20 mars 2018

    Un portrait d'autrice par jour écrit par une femme durant le mois international des droits des femmes

    À l'occasion du mois international des droits des femmes, 31 femmes d'exception vous proposent de partir durant tout le mois de mars à la rencontre de 31 autres femmes, toutes autrices, aussi talentueuses et impressionnantes que les premières.

    Ainsi, chaque jour, pendant un mois, sur La Voix du Livre, découvrez un portrait d'une autrice, française ou étrangère, contemporaine ou historique, de littérature générale, jeunesse, musicale ou illustrée, écrit par une invitée, qu'elle soit autrice elle aussi ou bien illustratrice, blogueuse, chanteuse, dramaturge, comédienne, professeure, youtubeuse...

    C'est parti pour un mois d'exploration de 31, voire 62, chambres à soi, ces lieux immanquables de littérature où les femmes trouvent, enfin, leur place.

    Jour 20 : Charlotte Périon présente Vendredi sur mer
    _____________________________________________

    J’aime lire. J’ai toujours aimé ça. Mais depuis quelques temps ce ne sont plus les livres qui me mettent en émoi mais des textes de chansons. Ça a commencé avec The Pirouettes il y a un an et demi, et de fil en aiguille j’en ai découvert d’autres. Moi qui avait jusqu’à présent toujours ou presque été fan de chanteurs et jamais de chanteuses, The Pirouettes m’a permis à ce moment là de pouvoir découvrir la force vocale des femmes également. Un jour, alors que je venais de finir d’écouter The Pirouettes, mon Spotify m’a proposé un artiste similaire. Un… que dis je, UNE artiste similaire. Vendredi sur mer. J’ai enquêté avant de commencer à écouter: la prod était de Lewis OfMan (tout comme The Pirouettes). Déjà un bon point pour elle. Ensuite, Charline Mignot (aka Vendredi sur mer) est photographe et son travail des images m’a tout de suite beaucoup plu. Alors pourquoi ne pas écouter son travail ?


    Et là, c’est la révélation. Je crois qu’à l’époque il n’y avait que 2 ou 3 chansons de sorties. « La femme à la peau bleue ». « Les filles désirs ». « Mort/fine ». « La femme à la peau bleue », ayant été réalisée pour un projet de mode était la plus connue mais je n’ai pas vraiment aimé cette chanson au début.



    Pourtant ça ne m’a pas dissuadée d’écouter le reste, bien au contraire. À l’époque où je découvrais Vendredi sur mer, je commençais à fréquenter mon petit ami actuel, en pensant que lui et moi allions rompre dans un futur proche. Alors, quand j’ai entendu « Mort/fine » ça a été une révélation : elle chantait ce que j’allais penser lorsque j’allais rompre avec mon petit ami.
    « Je te voyais partout, j't'imaginais tout le temps
    Je me rappelais de tes bisous qui sentaient les champs
    J'avais ton parfum comme seul somnifère
    Une espèce d'embrun pour que mon sommeil s'accélère. »





    J’ai certainement dû écouter cette chanson une bonne centaine de fois. Ou en tous cas assez de fois pour qu’elle figure dans mon classement des titres les plus écoutés en 2017 (et croyez moi, quand j’aime une chanson je suis capable de l’écouter en boucle jusqu’à ne plus pouvoir la supporter). Comme d’ailleurs d’autres titres d’elle qui me faisaient penser, encore et toujours à mon petit ami et à ce que je pensais « C’est bientôt fini entre lui et moi, je vais me mettre en boule dans mon lit à écouter Vendredi sur mer et à pleurer ». (Spoiler alert: un an plus tard nous sommes toujours amoureux et les musiques de Vendredi me font toujours penser à lui. Je crois que ses textes ont comme évolué en même temps que notre relation.)


    En bref, Charline c’est une super nana (comme nous toutes) qui sait, avec des textes géniaux, associer les mots pour en faire quelque chose de cool et vraiment bouleversant, qui parle des moments de la vie d’un couple avant/pendant/après une relation. Et moi, mon côté fleur bleue ADORE ÇA.
    Voilà je vous laisse aller écouter Vendredi sur mer et apprécier ses textes. Et je laisse la parole à une autre super nana.
    _____________________________________________

    Charlotte Périon vient de Nantes. Elle est aujourd'hui étudiante en théâtre à l'école Jean Périmony à Paris et en médiation culturelle à la Sorbonne Nouvelle. On la retrouve souvent à la Comédie-Française pour (re)découvrir les comédiens et comédiennes qu'elle admire.

    { 2 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -