• Posté par : Tom 7 juin 2013


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►


    Il y a quatre cents ans, le monde tel que nous le connaissons a connu une fin tragique. Désormais, sur la côte de ce que l'on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu'une fois tous les cinq ans, à un Prince d'été dont l'histoire enfiévrera la cité le temps d'une année.
    Pour June Costa, la vie n'est qu'art. Ses oeuvres géniales – des peintures murales aux hologrammes, en passant par des tatouages lumineux – impressionnent, voire irritent ses professeurs tout autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine pour jouir d'une célébrité instantanée et de tous les privilèges qui vont avec. Un rêve qu'elle n'avait jamais remis en question... jusqu'à ce qu'elle rencontre Enki.
    Fraîchement élu Prince d'été, Enki est le garçon dont tout le monde parle à Palmares Três. Mais lorsque June le regarde, elle voit plus loin que ses fascinants yeux d'ambre et sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total, comme elle. Ensemble, June et Enki décident alors de créer un chef-d'oeuvre qui restera gravé à jamais dans les annales de Palmares Três, attisant la flamme rebelle qui se lève contre les restrictions anti-technologie qu'impose le gouvernement matriarcal. Mais June va bientôt tomber profondément et tragiquement amoureuse d'Enki...
    Or, à l'instar de tous les Princes d'été qui l'ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.


    Par Alaya Dawn Johnson
    Aux éditions Robert Laffont, Collection R
    17 euros 90
    448 pages 


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►









                    Quel putain de livre. Désolé de l’expression, mais je ne m’attendais pas à ça en lisant ce one-shot excellent ! Je me suis laissé embarquer avec tendresse, empathie et exaltation dans ce roman ! Plus qu’un succès, ce livre est une perle ! Véritable ode à l’art et à l’amour, on plonge dans un univers et une ambiance sans précédents, avec des protagonistes uniques et des mots renversants… ce livre est une tuerie ! Tendre et puissant à la fois…

                    Elle est jeune, elle est waka et elle est la meilleure artiste de Palmares Três. June vit dans un monde futuriste brésilien, dans une ville magnifique où tous les ans un nouveau Roi d’Été est élu pour mourir un an après et ainsi montrer que les femmes dominent désormais le monde. Et quand Enki, le nouveau Prince d’Été est élu, le plus populaire depuis très longtemps, la vie de June bascule… Mais jusqu’à où ?

                    Dès les premières pages, dès les premières lignes, dès les premiers mots, ce livre m’a saisi. J’ai été très vite enivré, ébloui… ensorcelé. Je sentais cette ville qui palpitait et le décor m’a tout de suite fasciné.  Une ville imaginaire, une ville épatante pourtant, grouillante de vie, d’amour, d’art, de danse, de musique, de nature. Une ville exceptionnelle qui m’a épaté et dans laquelle je me suis senti bien, dans laquelle tout devenait possible. Cette ville devient un paradis malgré ce qui s’y trame et derrière cette façade, une Histoire s’y joue…

                    Technologies du futur pour avancer et progresser… Alors se mêle la politique. Derrière ce monde merveilleux aux aspects incroyables, à l’agitation pleine de charme et de sensualité, se joue les mécanismes d’une politique qui craque un peu, s’imbriquent les rouages de l’Histoire qui avance à grands pas. Que va devenir notre monde ? Quelle est la place des femmes dans notre société et dans celle qu’elle devient ? Monarchie, démocratie ? Et quelle place pour la technologie ? Et surtout pour l’art. L’Art.

                    En effet, cet incroyable et fantastique roman se joue sur une base essentielle : l’Art. Pur. Serein. Puissant. Magnifique et exceptionnellement important. Une importance fascinante. Chacun semble se battre pour un but artistique, pour l’art ou pour prouver des choses à soi-même ou aux autres. J’ai aimé cet aspect si élogieux et unique de la place de l’art, qu’il soit musical, dansant, graphique ou technologique. J’ai aimé cette place et cette originalité de baser en partie tout une histoire sur des questions importantes autour, et de tourner une grande partie de l’intrigue autour de cet abstrait mot.

                    Et rien que par son écriture, l’auteure va elle aussi nous offrir de l’art. Une plume souple, gracile, pleine de force et de douceur. Elle nous entraîne au milieu de ce monde unique, du jamais vu, sans précédent, et nous berce par ses mots, comme une voix qui sort du livre, comme une Voix du Livre. On passe alors des moments magnifiques autour de cette narration fine mais vigoureuse autour d’une intrigue pleine de force… Et la voix d’Enki vient alors se mêler dans de beaux paragraphes très philosophiques à celle de la fascinante June.

                    J’ai aussi été passionné par les personnages. L’auteure ne se pose surtout  aucun tabou que ce soit sur le sexe et surtout les relations qui s’entremêlent, même si ça en devient peut-être à un stade étrange ? Je ne sais pas, en même ça ne m’a pas choqué parce que c’est autour du personnage d’Enki que cette pratique va tourner… et que ce n’est pas étonnant venu de sa part. June, Enki, Gil. Un trio épatant, plein de beauté, de grâce et d’exception. Unique par chacun, et unique par l’ensemble. Hétéroclite, Gil m’a énormément plu car il a une réelle profondeur et une réflexion épatante. June aussi par son art et ce qu’elle vit est touchant et prenant. Et enfin Enki par son originalité étonnante, forte, captivante et sensuelle. Un trio qui fonctionne, talentueux et accrocheur.

                    Le tout, bercé par cette plume, rythmé par ces réflexions, avancé par ce trio hétéroclite et se déroulant dans cette ville imaginaire ô combien crédible et fascinante, le tout est grandiose, et l’intrigue nous mène finalement jusqu’au bout avec le souffle coupé, les yeux pétillants, et au milieu de cet univers exceptionnel, captivant et séduisant, de cette narration séparée en quatre saisons mais sans aucuns chapitres… on est happés sans avoir le temps de voir les pages défiler. Un livre magnifique, qui m’a épaté, qui m’a charmé, qui m’a séduit… un roman unique et sans pareil.

    ◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
    - Un décor fantastique et magnifique
    - Un trio de personnages fort et attachant
    - Une plume douce et belle
    - Ode à l'Art, pur, exceptionnelle ode
    - Des réflexions intéressantes

    ◄►◄►◄ LES - ? ►◄►◄►
    -

    ◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►
    Un one-shot talentueux, un livre éblouissant qui m'a laissé le souffle coupé. Assombroso.


    { 35 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Très belle chronique, la mienne me paraît ridicule à côté, j'ai l'impression de ne rien dire :p
      En tout cas je suis d'accord avec toi. Sauf peut-être pour l'aspect paradisiaque de la ville... personnellement, elle m'a donné envie par certaines de ses caractéristiques, mais beaucoup moins par d'autres (ne serait-ce que la structure en pyramide, avec le verde au fond...)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Bah moi la mienne me paraît ridicule dans le sens ou j'ai l'impression que tu formules bien mieux que moi :) Comme quoi... Merci ♥
        Oui c'est vrai mais ils le disent à un moment : à l'intérieur elle ne l'est pas tant, mais les gens de l'extérieur la voient comme le paradis !

        Supprimer
    2. J'avais lu de mauvais voir de très mauvais avis... ton coup de coeur m'intrigue du coup ;)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ah oui ? Je peux comprendre... enfin je crois d'un côté je trouve pas comment on ne peut pas aimer x)
        J'espère que tu le liras :)

        Supprimer
    3. Ce livre est exceptionnel !!!!!

      RépondreSupprimer
    4. Ton enthousiasme fait plaisir à voir et tu donnes envie de le lire.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Alors lis le pardi :D Merci de ton commentaire ♥

        Supprimer
    5. Ce roman me tente beaucoup ! Et je trouve la couverture vraiment belle :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Alors lis le pardi :D Merci de ton commentaire ♥ Et je trouve aussi la couverture géniale !

        Supprimer
    6. Il me tente pas mal ! Faudrait que je le découvre mais je n'en ai pas encore eu l'occasion...

      RépondreSupprimer
    7. Je l'ai feuilleté à la librairie ce matin... Impossible de savoir pourquoi, ce livre ne m'a pas du tout attirée. En fait, il n'a absolument rien suscité chez moi, pas même de la curiosité. Rien du tout. Finalement, j'ai acheté le premier tome de La Passe-Mirroir, qui, lui, m'intrigue. :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ah ouais ? Mais tu devrais le lire !
        Ah je le lis depuis bientôt deux semaines mais avec le salon d'Aix et mes révisions j'avance pas !

        Supprimer
      2. J'avoue que payer pour un livre qui ne me tente pas... :3
        Grâce au temps censé être consacré aux révisions, ça faisait longtemps que je n'avais pas pu lire autant ! ^^ Et la Passe-Miroir vaut VRAIMENT le détour, j'ai été conquise !

        Supprimer
      3. Ouais je comprends :)
        Ahah ! Tu es en 1ère ?
        Oui j'imagine je suis à 150 pages et j'a-dore !

        Supprimer
      4. Ouaip ! Français ce matin donc, et sciences après-demain :)
        Je l'ai commencé un matin... Et fini dans l'après-midi. J'en ai profité pour constater que j'avais oublié de déjeuner ! ^^"

        Supprimer
      5. Idem ! :)
        Ah ouais quand même !! ahahah !

        Supprimer
      6. Français : réécriture, tranquille non ? :)
        Je n'ai pas pu le lâcher !

        Supprimer
      7. J'ai pris l'invention et après beaucoup de stress je me suis rendu compte que j'avais finalement réussi :D
        Super ! *0*

        Supprimer
      8. J'ai fait un sujet d'invention une seule fois dans ma vie, en 2nde... Ma prof de français de cette année nous avait avertis que c'était LE sujet casse-gueule. Du coup, commentaire, comme toujours : c'est vraiment un exercice que j'adore, dt le texte était super intéressant ! En plus, j'avais déjà eu Robinson Crusoé en DS ! ^^ Enfin bref :)

        Supprimer
      9. Super alors en plus si tu avais eu Robinson :)
        Moi j'adooooooooooore écrire ♥

        Supprimer
      10. Écrire, oui, mais il y a trop de contraintes sous-jacentes dans le sujet d'invention pour que je m'y sente à l'aise... Et je reste meilleure à commenter les écrits des autres que pour produire les miens propres ! :)

        Supprimer
      11. Ouais je te comprends vraiment mais là le sujet m'inspirait trop !!!

        Supprimer
      12. Tant mieux alors ;) J'espère que tu auras une super note ! ^^

        Supprimer
      13. De même pour toi ! On se tient au courant ? ;)

        Supprimer
      14. Je ne sais pas si j'aurai mes résultats avant août (je suis en Inde tout le mois de juillet), mais avec plaisir ! ^^

        Supprimer
      15. Oh c'est génial *0* mais moi je pourrais pas attendre !

        Supprimer
      16. Mes parents regarderont et me mettront un texto normalement ^^ Et puis au pire... Je les aurai plus tard. :3

        Supprimer
      17. Bah j'espère pour toi que tu les auras vite ;)

        Supprimer
      18. De toutes les façons, ça reste "seulement" le bac ^^

        Supprimer
    8. Il à l'air bien ce bouquin ! Et c'est un one shot, point non négligeable ! :)

      RépondreSupprimer
    9. My name is Pandaaoût 18, 2013 5:26 PM

      Résumé + ta chronique >> Je le veux ! *.*
      Tu me le prêteras ? *yeux de chat potté*

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -