• Posté par : Tom 19 oct. 2012


    ◄►◄►◄ Présentation du livre ►◄►◄►

    Un manuscrit mystérieux. Des sociétés secrètes en lutte pour l’ultime pouvoir. Une héroïne moderne, brillante et passionnée, à la recherche de la vérité.
    Un thriller à la Dan Brown, intense et fascinant.
    Lycéenne brillante, Nora occupe ses vacances à traduire la correspondance de la fille d’un brillant alchimiste du XVIème siècle qui cherchait à créer la Lumen Dei, une machine permettant de communiquer avec Dieu. Mais en une nuit, la vie de Nora bascule. Son meilleur ami, Chris, est assassiné et Max, le grand amour de sa vie, a disparu et est accusé du meurtre.
    Convaincu de l’innocence de Max, Nora enquête et ne tarde pas à comprendre que le meurtre est lié au manuscrit qu’elle est en train de décrypter, et à la Lumen Dei que certaines sociétés secrètes espèrent s’approprier à n’importe quel prix. La voici bientôt à Prague, à la recherche des 4 éléments constitutifs de la précieuse machine. Une course-poursuite infernale commence alors…

    Par Robin Wasserman
    Aux éditions De la Martinière Jeunesse


    ◄►◄►◄ Mon avis ►◄►◄►




    Je remercie tout d’abord les éditions De la Martinière jeunesse de m’avoir offert ce livre. Je n’en avais pas entendu parler avant de recevoir un mail qui m’a engagé à le lire. Il m’a intrigué et je l’ai finalement lu avec enthousiasme. Et finalement j’ai beaucoup aimé ! Avec un début très engageant, et une suite moins intéressante –malheureusement- j’ai bien aimé naviguer dans cet univers étonnant, original et détonnant !

    Nora Kanes est une jeune lycéenne qui a perdu son frère et qui vit dans une maison où règne une atmosphère pesante, et qui passe alors son temps libre à traduire la correspondance d’Elisabeth Weston, jeune fille du seizième siècle, qui parle d’une étrange machine : la Lumen Dei, ou la « lumière de Dieu »… Mais Nora ne sait pas qu’elle va se voir embarquée dans une aventure où elle souffrira… et perdra beaucoup d’elle-même.

    Ce qui m’a emporté dès le début c’est le style de l’auteur, et comment l’auteur raconte l’histoire. Bien plus qu’une plume monotone et dénuée d’originalité, c’est un style fluide, rythmé et étonnant. J’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire au fil de cette fluidité allié à ces rebondissements souvent étonnants ! Il est vrai que ce one-shot est intéressant, parce qu’un livre comme celui-ci aurait pu être traité en série, et que l’auteur, merci à lui, en a fait un seul livre. Non pas que je n’aime pas les séries, mais ça fait du bien de lire des livres en un seul volume et cette structure de l’histoire renforce facilement le plaisir.

    J’ai trouvé la fin très bonne ! Happy end ou pas ? Je ne dirais pas… je vous dirais juste que c’est une fin à la hauteur du livre, bien écrite et surtout troublante et frustrante. Ne lisez pas la dernière phrase si vous n’aimez pas les fins ouvertes ! Cette phrase change toute la fin. Même pas dix mots et on est crispés sur le livre.

    Malgré cela, j’ai trouvé l’évolution des personnages vraiment bien faite. Plus que beaucoup de livres, ils changent ici beaucoup et notre regard sur chacun se modifie réellement au fil de l’histoire. En effet on a des personnages assez élégants, dans le sens où ils sont équilibrés, bien créés, bien construits.

    Nora, notre héroïne, est un personnage que nous trouvons craquelé. Elle est fragile, et un coup de vent la détruirait. On a affaire à une jeune fille pour qui on se prend de pitié et qui est face à une existence où elle se sent seule. Elle est donc attachante, et sa complexité nous engage à la décortiquer méthodiquement au fil du livre…et de ses sentiments qui se mêlent facilement aux nôtres !

    Heureusement il y a Adrianne et Chris pour l’aider. Elle, est un personnage qui change tout au long du livre, qui évolue, redevient comme avant, redevient une autre Adrianne… c’est un personnage fort, marqué et étonnant. Chris ? Chris c’est un de mes personnages préférés, c’est un jeune homme terriblement attachant et qui offre une jolie entrée en lumière dans ce roman.

    Et on a Max. Attachant il nous offre un profil parfait d’un petit ami… c’est un personnage qui évolue aussi beaucoup et qui m’a plu.

    Enfin on a Eli, qui est un personnage un peu particulier. Mon avis a beaucoup changé durant ce roman, mais ce qui m’a beaucoup plu chez lui finalement c’est cette complexité et cette humeur changeante sur lui, qui nous fixe sur un avis final… que je ne dévoilerais pas !

    Donc oui, c’est un livre que j’ai aimé ! Mais alors pourquoi surtout le début ? Parce que je n’en parle pas encore vous allez me dire ! Disons que j’ai trouvé des moments assez compliqués, que j’ai réussi à démêler quand même, avec toutes ces histoires qui se croisent, ce qui est intéressant mais un peu plus compliqué sur une période de lecture plus longue que mes habitudes !

    Ensuite, j’ai trouvé le début très rythmé, fluide, et attachant, mais la suite moins bien… je ne saurais définir pourquoi, mais j’ai trouvé malheureusement que c’était moins bien. Peut être est-ce du au fait que je n’ai pas lu ce livre en quelques jours, mais sur plus d’une semaine, un rythme de lecture très coupé.

    Un autre point fort du livre réside en l'originalité de l'histoire. En effet j'ai aimé découvrir ce monde religieux, mystique, étrange, ancien, latin... une histoire qui change, entre énigmes, sentiments, et action !

    Donc c’est un roman très original, alliant un rythme attachant, des personnages complexes et un style vraiment beau, mais j’ai quand même trouvé le tout parfois compliqué, et le début plus engageant que le reste du livre ! A découvrir !

    { 3 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Je suis tout à fait d'accord, les one-shot font du bien ! Car on a toutes nos réponses en un seul livre, ce qui est vraiment plaisant.
      Sinon ta chronique donne super envie ! Je ne connaissais pas encore ce livre mais tout l'univers m'a l'air intriguant. Je suis tentée... :)

      RépondreSupprimer
    2. Oui il est super !
      Merci beaucoup :3

      RépondreSupprimer
    3. Il me tente bien celui-là. C'est vrai que des one shot ça fait du bien de temps en temps. ^^

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -