• Posté par : Tom 12 juin 2012



    >>> Présentation du livre
     
    Tibby, Lena, Carmen et Bridget ont grandi. La vie les a éloignées. Et, au-delà de la carrière professionnelle et de leur vie amoureuse, chacune sait que quelque chose leur manque... La proximité qu'elles ont toujours connue jusqu'ici.
    Un beau jour, enfin, Tibby qui vit en Australie leur envoie des billets d'avion pour organiser des retrouvailles en Grèce! Aucune des quatre amies ne se doute à quel point leur vie en sera bouleversée, à jamais...

    Par Ann Brashares
    Aux éditions Gallimard


    >>> Mon avis
     
    COUP DE COEUR !


    J’ai bouleversé mon programme de lecture pour ce livre et je ne le regrette vraiment pas. J’ai dévoré ce roman, comme je ne me rappelle pas avoir dévoré les autres… je ne sais plus trop ce que j’avais ressenti, ça fait tellement longtemps, mais retrouver ces quatre héroïnes, grandies, changées, et séparées, m’a empli d’un sentiment de retrouvailles. Une émotion intense subsiste pendant tout le livre, j’ai bien failli pleurer à de nombreuses reprises… découvrez ce cinquième tome, ou la série si vous ne l’avez pas encore fait !
    Bee, Tibby, Lena, et Carmen, vivent leurs vies chacune de leur côté. Dix ont passés depuis le dernier été que nous avons passé avec elles, et dix ans où chacune a vécu sa vie, celle-ci les séparant peu à peu… mais Tibby décide qu’elles doivent se réunir, et chacune reçoit une mystérieuse enveloppe qui les mènera là où elles ne croyaient jamais aller…
    Ce livre est un incroyable roman d’amitié. Il n’y a pas meilleur livre qui en parle, et celui-ci décrit avec caractère et force ce sentiment qui nous entoure. Dans ce livre, on retrouve ce lien particulier entre les quatre amis qui se voit bouleversé. L’histoire est très prenante, et un élément déclencheur dans l’histoire va tout changer, jusqu’aux larmes… je ne m’attendais pas à ça, tout, sauf ça ! Ann Brashares a réussi avec une écriture fine et douce, à finir la série avec émotion, force, et beaucoup de larmes, de rires aussi, et de sourires… nostalgie est un maître mot du livre. Elle essaye notamment de montrer que la vie est dérisoire et qu’il faut s’y attacher. Elle essaye de montrer ce qui est important, ce que l’on doit faire ou ne pas faire. Le livre parle aussi de la maternité, la vie, la mort, la famille, l'importance des amis, l'amour...

    Dans ce livre, on retrouve les quatre amies confrontées à des choix terribles, on retrouve les quatre amies perdues également, mais Ann Brashares nous fait comprendre et nous montre à travers un voile finalement dur mais bien transparent, que ce petit groupe a besoin de chacune pour vivre, que sans une, tout s’écroule, tout se perd, tout change …
    Bridget, alias Bee, était mon personnage préféré… je crois qu’elle l’est toujours ! Pleine de vie, et surtout qui a la « bougeotte », on voit de ce personnage que c’est la plus touchée des quatre amies à chaque épreuve qu’elle doit endurer. Les personnages qui vont l’entourer sont tous attachants, et les liens tissés fascinants.
    Lena m’a toujours beaucoup plu également. Elle a un caractère bien elle qui, comme pour les quatre, change mais reste aussi le même. Elle est timide, réservée, fermée à l’amour et surtout peureuse, si je peux me permettre. Elle va se voir confronté à une dure épreuve qu’elle rêve et repousse en même temps, depuis déjà bien longtemps…
    Carmen est active, assez vivante, mais c’est bien elle qu’on voit la plus transformée dans ce livre. Elle est devenue superficielle, mais on voit encore à travers elle ce qu’elle est vraiment… certains aspects de sa nouvelle vie de m’ont pas vraiment plu…
    Tibby c’est la plus présente et absente du livre en même temps. On ne la voit pas avant leurs retrouvailles, et le suspens est alors monté autour d’elle. Mais quand on la redécouvre enfin à travers sa nouvelle vie, c’est dans les larmes, de joie ou de tristesse, et c’est celle qui m’a le plus touché dans ce nouveau tome…
    Ces quatre amies sont donc de retour pour une nouvelle aventure, pleine d’émotion, de rythme, de joie, de tristesse, de nostalgie… Ann Brashares nous offre une fin digne de ce nom qu’on ne peut qu’apprécier, jusqu’à aller à pleurer… les derniers mots sont juste parfaits, en fait chaque mot de ce livre, à chaque fois plein d’émotion est parfait. Une fin qui clôt parfaitement la série...

    { 7 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. Petite question, car ce livre m'attire beaucoup, est ce grave si je n'ai pas lu les tomes précédents ?

      RépondreSupprimer
    2. Oui bien sûr Morgane ! Moi je trouve que c'est mieux de lire les quatre premiers mais tu fais comme tu veux ! :)

      RépondreSupprimer
    3. Bah est ce que je vais quand meme reussir à comprendre ?

      RépondreSupprimer
    4. Un livre juste parfait. Une histoire magnifique. Encore plus émouvant que les quatre premiers, je l'ai vraiment adoré. <3

      Merci de m'avoir convaincue de l'acheter ! :)

      RépondreSupprimer
    5. Merci à toi de m'avoir fait confiance Alix ;)

      RépondreSupprimer
    6. Aaah, le livre et la chronique sont magnifiques ♥

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -