• Posté par : Tom 13 janv. 2012



               x Présentation du livre
       
    À tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l'anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s'il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l'Élite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame : les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C'en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire ! Le premier volume d'une irrésistible saga de fantasy, inventive et drôle, par un jeune auteur au talent éclatant. 

    «Au début on croit juste que ce livre est brillant, captivant, léger et irrésistiblement drôle. Le problème, c'est qu'en avançant, on découvre que c'est bien pire que cela. Indispensable» Timothée de Fombelle.

         x Par Christophe Mauri
         x Aux éditions Gallimard Jeunesse
         x Mon blog sur lui : http://christophe-mauri.blogspot.com/
         x Cet article fait partie de la semaine spéciale sur Mathieu Hidalf



              x Mon avis



    COUP DE COEUR. Dépaysement pour ce monde fantastique assuré, humour et rebondissements !


    Après avoir attendu plusieurs mois pour le lire alors que ce premier tome m’a fait de l’œil dès sa sortie, je viens à me demander pourquoi. Ce livre que j’ai dévoré en 2 jours à peine m’a complètement enchanté. Avec humour et pétillement, ce premier tome est un véritable conte plein de bonnes choses, un des meilleurs qu’il m’eut été donné de lire. Alors je peux le dire clairement et le sourire aux lèvres, ce roman que j’ai fini hier soir, sans pouvoir le lâcher, est mon troisième coup de cœur cette semaine, et de loin le plus gros.

    Tout d'abord j'aimerais juste faire un rapide point sur la couverture qui a mes yeux est vraiment sympa ! Elle reflète tout à fait l'univers du roman, et je la trouve vraiment très très belle. Le dessinateur a bien représenté les personnages, et les couleurs sont pastels, et elles sont tout à fait en lien avec le roman. Je la trouve parfaite !
    Le premier défi de Mathieu Hidalf c’est l’histoire d’un enfant de 10 ans seulement qui est né le même jour que l’anniversaire du roi et qui a gâché la fête organisée par ce dernier parce qu’il n’a fait que crier. En l’honneur de ce jour là, il a décidé depuis ses 4 ans que tous les ans il gâcherait l’anniversaire du roi. Mais à ses 8 ans, sa bêtise a été telle qu’il a été privée d’anniversaire à ses 9 ans. Cette année, pour se venger, il a préparé une bêtise qui surpassera toutes les autres. Hélas, un malheureux incident vient gâcher la fête, empêchant Mathieu de le faire lui-même...

    L’histoire est originale en tous points. Un enfant comme héros, un enfant de cet âge là n’est pas aussi répandu dans la littérature jeunesse, et c’est un point qui fait que l’histoire est originale, de par cette impression de rêve d’enfant. Car ce livre, c’est un roman qui aborde ce thème, chaque enfant a un rêve, et même s’il a tendance à être oublier peu à peu, on garde tous en nous une partie de ce rêve qui a fait notre enfance. Moi depuis mes 7 ans ou 8 ans je rêve de devenir écrivain je pense, ce rêve est resté, et ce que ce roman nous montre avant tout. Mais il y a aussi cet univers qui fait également toute la magie du livre, et qui de plus ces rêves, fait que ce roman pétille d’intelligence. Ce monde fantastique dans lequel progressent les personnages et très attachant et on a souvent du mal à déterminer et à cerner certaines choses pour savoir si elles sont d’un registre plutôt contemporain ou moderne. Mais l’on observe aussi des créatures inventées très sympathiques et certaines bien plus classiques, semblables aux contes, mais ce florilège et de mélange est tout à fait enrichissant, original et magique ! Tout comme le royaume inventé, et les Élitiens et leur école est fascinant et j’ai hâte de découvrir ce qu’elle nous réserve dans le prochain tome ! Ce premier tome en tout cas, est un conte qui pétille, un joli conte comme on en fait plus, un conte magique, un des meilleurs qu’il m’eut été donné de lire.

    Et les personnages accentuent tout ça… ils sont très attachants ! Parlons en premier lieu de Mathieu, le célèbre Mathieu Hidalf connu dans tout le royaume astrien et les paris se succèdent sur s’il fera ou non une bêtise ! Il est jeune, intrépide, parfois insouciant, mais on doit dire qu’il est incroyablement intelligent, malin, trompeur et menteur ! On ressent parfois encore qu’il est toujours plongé dans l’enfance, mais il paraît pourtant par ces qualités là d’une grande maturité, et les épreuves qu’il traversera au bout de ce roman le changent… Il est attachant, un héros que je ne suis pas près d’oublier.
     Les autres personnages aussi sont vraiment bien faits, et sa famille est vraiment très drôle ! Un père qu’il fait tourner en bourrique, intelligent lui aussi, mais aussi jaloux et prétentieux, ce qui accentue grandement les moments de rire autour de ce personnage très caricatural de la noblesse ignorée et d’un père avec un enfant « impossible » ! Mais ses sœurs sont aussi quelque chose de bien développé et de source de rire dans ce livre. Cette solidarité entre tous ces personnages est épatante, et les liens qui les unissent est adorable.
    Et encore je suis sûr que j’oublie des personnages, mais ceux-ci sont ceux qui m’ont le plus marqués !
    Mais j’oubliais un groupe de personnage intriguant, puissant et formellement mystérieux : les Élitiens !  Ils sont encore pleins de mystères qu’ils nous réservent pour la suite de la série, mais je sens que je vais adorer cette école et ces personnages au fil des tomes, car c’est la pointe, le point le plus fort de cette fantasy qui règne tout au long du livre, mais aussi la plus forte source d’intrigue et de questions

    Le style de Christophe Mauri est simple certes, mais pourtant fluide et plein d’humour. Tout cet univers de fantasy simplifiée mais pourtant si enchanteresse et ce héros encore enfant dégage beaucoup d’émotions. J’ai beaucoup ri en lisant le livre, mais on sent que les prochains tomes vont être plus sombres, pas si sombre que certains livres, mais beaucoup plus complexes et riches en intrigue. Les rebondissements sont nombreux, et l'intrigue évolue avec un rythme agréable, ni trop rapide, ni trop lent ! J’ai adoré découvrir ce nouvel auteur, surtout que je l’avais auparavant rencontré au salon du livre de Montreuil. On est totalement happés par l’histoire par ce style qui offre parfois une once de poésie. Charmé et non par des sortilèges ou quelque brin de magie, on ressort changé de ce livre !

    Alors pour conclure je le répète : on ressort charmé de ce livre, par les rires, la fantaisie…et la fantasy ! Un joli mélange de rire et de quelques brins de poésie, un joli mélange de bouts de rien, de bouts de tout, et de mystères… un GROS COUP DE CŒUR, le plus gros de 2012 pour l’instant !

    { 4 commentaires... lisez les commentaires ou Commentez }

    1. J'adoooore Mathieu !! C'est vraiment génial !

      RépondreSupprimer
    2. Une superbe découverte pour moi ! ☺

      RépondreSupprimer
    3. Je l'ai finit il y a quelques semaines maintenant, mais qu'est ce j'avais aimé ! J'étais ressorti avec un sourire béat sur les lèvres tellement Mathieu m'a fait rire. D'ailleurs merci, c'est grâce à toi que je l'ai lu ! :D

      RépondreSupprimer

    Alex la Belette et moi, on aime bien les commentaires ! Ça nous donne de l'audace !
    N'hésitez pas à poster votre avis, une idée, une blague, une remarque. Tout ce que vous voulez, tant qu'on peut échanger. Parce que la littérature n'est jamais plus belle que quand on la partage.

  • - Copyright © 2016 La Voix du Livre - K-ON!! - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -